leral.net | S'informer en temps réel

Suspendu par la FSBB pour 10 ans, Baba Tandian déballe et menace : «Je vais porter plainte contre la Fédération de basket pour harcèlement, faux et usage de faux»

La Commission disciplinaire de la Fédération sénégalaise de basket-ball a sanctionné avant-hier lundi le nouveau président du Saint-Louis Basket Club. BaBa Tandian a été suspendu de toutes activités liées au basket pendant 10 ans. Mais l’ancien président de la Fédération sénégalaise de basket n’entend pas se laisser piétiner. Le patron de l’imprimerie Tandian compte répliquer avec une plainte à l’endroit de la Fsbb ainsi que son président Me Babacar Ndiaye.


Rédigé par leral.net le Mercredi 22 Avril 2020 à 10:02 | | 0 commentaire(s)|

Suspendu par la FSBB pour 10 ans, Baba Tandian déballe et menace : «Je vais porter plainte contre la Fédération de basket pour harcèlement, faux et usage de faux»
La nouvelle de la sanction de 10 ans de suspension infligée à Baba Tandian est tombée ce lundi. L’ancien président de l’instance dirigeante du basket sénégalais est accusé d’attaques multiples et multiformes à l’endroit de l’actuelle équipe dirigée par Me Babacar Ndiaye. Mais la réplique de Baba Tandian n’a pas tardé. Alors que sur le coup, il avait minimisé la décision, Baba Tandian compte dresser des boucliers face à ses adversaires.

«C’est une situation qui a beaucoup de faux. En fait, ils ont sanctionné le président de Saint-Louis Basket Club. Sur ce, Je vais porter plainte contre la Fsbb pour harcèlement, faux et usage de faux. J’en ai parlé avec mon avocat. Ils n’ont pas le droit de me poursuivre, ni de m’envoyer des mails à 1h, 4h et 7h du matin, avec des menaces de produire des documents sur ma gestion de 2010 et 2011. Ils m’ont aussi envoyé des lettres en tant qu’ancien président de la Fsbb sur lesquelles je n’ai jamais voulu répondre», avance Baba Tandian, qui poursuit : «la dernière lettre de convocation, ils me l’ont envoyée en tant que président de Slbc parce qu’ils savent qu’ils ne peuvent pas convoquer l’ancien président de la Fsbb. Les textes ne le leur permettent pas. Je dois rappeler que Me Babacar Ndiaye est avocat mais il ne connait pas la loi et il ne connait pas les textes».

«IL FAUDRA D’ABORD QU’ILS REÇOIVENT LE PROCÈS-VERBAL ET QU’ILS EN FASSENT UN ACCUSÉ DE RÉCEPTION AVANT DE ME SUSPENDRE»

BaBa Tandian, nouvellement élu à la tête de Saint-Louis Basket Club, retrace le film du «manège» de la Fédération sénégalaise de basket-ball qui a mené à ses 10 ans de sanction. «Dans sa dernière sortie, il y a 15 jours, il a dit qu’il ne reconnait pas l’élection de Saint-Louis Basket Club parce qu’il n’a pas reçu le Pv, parce qu’il l’a appris dans la rue, que ça ne l’engage pas et qu’il ne reconnaît que l’ancien bureau. Aujourd’hui, ils se permettent de m’interpeller en plein coronavirus. Alors que même les tribunaux ne travaillent pas, eux ont trouvé les moyens de se réunir», raconte-t-il.

Ensuite «ils disent qu’ils se sont réunis en vidéoconférence, ils n’en ont pas les moyens. Je signale que le secrétaire général de la Fédération ainsi que le président de la Fédération étaient à la gendarmerie de 9h à 16h suite à ma plainte. Et entre 17 et 17h30, ils se sont réunis en catimini pour sortir cette sanction. Tout ce manège a été préparé», a déclaré Tandian. «Je vais porter plainte pour que la Fédération me produise un document comme quoi ils ont reçu de Saint-Louis Basket Club que j’en suis le président officiellement. J’ai été élu, mais tout reste officieux. Il faudra d’abord qu’ils reçoivent le procès-verbal et qu’ils en fassent un accusé de réception avant de me suspendre. Ce Pv doit être accompagné d’un montant de 25.000 F Cfa pour qu’ils m’établissent ma licence de président de Slbc séance tenante», confie l’ancien président de la Fsbb. «Il y a quelques jours, ils se sont empressés pour avoir ce Pv, c’est clair qu’ils préparaient ce coup», révèle-t-il.

«ME BABACAR NDIAYE N’A JAMAIS APPRÉCIÉ LE FAIT QUE J’AIE ÉVENTÉ SA MAGOUILLE QUAND IL A VOULU SAISIR LA MAISON DU CHANTEUR EL HADJI NDIAYE»

Pour Baba Tandian, l’affaire va au-delà du basket. Récemment, Me Babacar Ndiaye a été mêlé à un litige foncier avec le chanteur El Hadji Ndiaye, qui a fini par retrouver son bien au détriment du président de la Fsbb. Baba Tandian révèle que Babacar Ndiaye ne le lui pardonne pas, d’où le soulèvement de ces anciens dossiers. «Me Babacar Ndiaye n’a jamais apprécié le fait que j’aie éventé sa magouille quand il a voulu saisir la maison du chanteur El Hadji Ndiaye. Figurez-vous : un terrain qui vaut plus de 600 et quelques millions que Me Ndiaye était sur le point de lui arracher pour une dette de 11 millions», renseigne Tandian.

Et de rajouter : «il a fallu qu’on unisse nos forces, moi et d’autres bienfaiteurs, pour que El Hadji Ndiaye retrouve son bien. Pour ça, Me Babacar Ndiaye m’en voudra jusqu’à la fin de sa vie. C’est trop facile d’arpenter le tribunal et crier pour s’offrir les maisons des gens en difficulté». Baba Tandian avertit : «tant qu’il ne m’a pas fourni ces documents, je ne vais pas cesser de le poursuivre et je considérerai qu’ils m’ont trouvé dans la rue, qu’ils m’ont trainé, qu’ils m’ont attaché à un arbre, qu’ils m’ont jugé et qu’ils m’ont fusillé. Ça ressemble à ça».

Source: Les Echos



Cliquez-ici pour regarder plus de videos