leral.net | S'informer en temps réel

Système éducatif en eaux troubles : Le Cusems en guerre, les élèves du Lycée de Tivaouane-Peulh en grève depuis 2 semaines

Le système éducatif navigue encore en eaux troubles. Ce avec la grève des élèves du lycée de Tivaouane-Peulh et le plan d’action du Cusems qui démarre le 30 Novembre prochain.


Rédigé par leral.net le Samedi 27 Novembre 2021 à 08:58 | | 0 commentaire(s)|

Système éducatif en eaux troubles : Le Cusems en guerre, les élèves du Lycée de Tivaouane-Peulh en grève depuis 2 semaines
Pour non-respect des engagements pris par l’Etat sur leur plate-forme revendicative, le Cadre unitaire syndical des enseignants du moyen secondaire (Cusems) déterre la hache de guerre par un nouveau plan d’action qui va débuter le Mardi 30 Novembre 2021, suivi d’une grève totale le Mercredi 01 Décembre et un boycott de toutes les évaluations dont corrections et surveillance.

Ces enseignants du Cusems que dirige le syndicaliste Ablaye Ndoye membre du G7 exigent d’ailleurs la correction du système de rémunération, le respect du protocole d’accord du 30 Avril 2018.

Autre foyer de tension dans le système éducatif, c’est au niveau du lycée de Tivaouane-Peulh où les élèves sont en grève depuis près de 15 jours pour réclamer de meilleures conditions d’apprentissage.

En effet dans cette école publique de la banlieue érigée en lycée en 2012, la demande éducative est supérieure par rapport à l’offre éducative. Car le lycée ne dispose que de 17 classes physiques pour 28 classes pédagogiques soit un déficit de 11 salles de classe.

Ce qui n’est pas sans conséquence car des élèves s’assoient sur des nattes pour étudier nous a confié un ancien pensionnaire du lycée Ousmane Sonko qui déplore également l’insuffisance d’enseignants et le manque de table-bancs pour cet institut qui était un Cem auparavant.
Le Mandat


Titre de votre page Titre de votre page