leral.net | S'informer en temps réel

Tambacounda / Campagne de Vaccination : Le gouverneur réceptionne 5 118 doses

Sur les 200 mille doses reçues par le Sénégal, 5 118 sont destinées à la région de Tambacounda. Le gouverneur, chef exécutif de la région, en a assuré la réception. Le gouverneur de la région de Tambacounda a réceptionné, avant-hier, 5 118 doses de vaccin, dans le cadre de la campagne nationale de vaccination contre la Covid-19.


Rédigé par leral.net le Mercredi 24 Février 2021 à 08:44 | | 0 commentaire(s)|

Tambacounda / Campagne de Vaccination : Le gouverneur réceptionne 5 118 doses
Ces 5 118 doses de vaccin sont d’abord destinées au personnel et agents de santé de première ligne et aux personnes âgées de plus de 60 ans présentant une comorbidité’’, a indiqué le gouverneur de Tambacounda, Oumar Mamadou Baldé, lors de la cérémonie de réception de ces doses de vaccin.

En plus de ces vaccins, la région médicale a réceptionné des consommables médicaux, constitués essentiellement de seringues et de l’ensemble des équipements dont le personnel médical a besoin pour assurer la campagne de vaccination.

Ces doses, qui constituent le premier lot de celles qui sont destinées à la région de Tambacounda, vont permettre de vacciner les personnes ciblées, indique-t-il. A l’en croire, ce sont 2 907 agents de santé de première ligne qui sont concernés par ce premier lot. Et le reste sera destiné aux deux autres catégories ciblées.

Il informe que les premières doses seront administrées dès la fin de la présente campagne de vaccination contre la fièvre jaune qui se termine le mercredi 25 février.

Comme pour la campagne de vaccination contre la fièvre jaune, le gouverneur Oumar Mamadou Baldé informe qu’il sera la première personne à prendre sa dose, pour donner le ton et rassurer les populations sur la suite de cette campagne.

Selon le médecin-chef de la région médicale, Dr. Bayal Cissé, ces doses de vaccin seront distribuées avec beaucoup de transparence afin d’atteindre toutes les personnes ciblées.

Il s’agit, d’abord, de vacciner les personnel de santé de première ligne. Ensuite, nous allons engager les personnes âgées de plus de 60 ans et celles qui présentent des comorbidités. Ce sont ces trois catégories qui constituent les cibles prioritaires pour commencer la vaccination’’, précise Dr. Cissé.








EnQuête



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page