leral.net | S'informer en temps réel

Tambacounda: Sidiki Kaba en mode remobilisation des troupes et réponse au chômage

Sidiki Kaba offre des motos Jakarta aux jeunes. Après la grande mobilisation de l’Apr de Matam, Sidiki Kaba a aussi fait parler de lui à Tambacounda, en drainant une foule immense sur plusieurs dizaines de mètres.


Rédigé par leral.net le Mercredi 31 Mars 2021 à 10:22 | | 0 commentaire(s)|

Tambacounda: Sidiki Kaba en mode remobilisation des troupes et réponse au chômage
Le week-end dernier, pendant plus de trois tours d’horloge, le responsable de l’Apr a sillonné les principales artères de la ville, dopé par le slogan «Ambé saa i noofé ! (Nous mourons pour ta cause !)».

«Il est normal pour les responsables que nous sommes, après quelques moments d’absence dans la ville, de revenir communier avec nos bases affectives. Nous avons été très honorés de voir les populations engagées pour la cause du président de la République. Nous lui réitérons tout notre soutien indéfectible et tout notre engagement à travailler avec lui pour l’épanouissement des populations à la base», a dit Me Sidiki Kaba.

Dans la dynamique de répondre au «mal-vivre» de la jeunesse qui était dans la rue, comme le disait le chef de l’Etat dans son discours du 8 mars 2021, le ministre des Forces armées a offert des motos Jakarta.

«Ce moyen de transport fait aujourd’hui partie du quotidien des Tambacoundois. Beaucoup de jeunes s’activant dans le secteur du transport, y trouvent leur salut. C’est pourquoi nous avons jugé utile de les appuyer et de les accompagner. C’est aussi une manière d’accompagner et d’aider le président de la République dans sa politique d’emploi et d’insertion des jeunes», a ajouté le ministre.

Il rappelle avoir offert près d’une centaine de motos, en attendant les autres lots qui arrivent. Pour les femmes, Sidiki Kaba a mis à leur disposition, une enveloppe de 10 millions après une autre qui a été distribuée il y a quelques semaines.

L’inauguration du poste de santé et de la mosquée du quartier Pont aura aussi ponctué le week-end du ministre. «Grâce à la fondation Sonatel qui nous a accompagnés, nous avons réussi à remettre à neuf le poste de santé du quartier Dépôt. Les investissements ont coûté plus de 80 millions. Ce qui fait qu’aujourd’hui, les populations peuvent y bénéficier de soins de santé de qualité. Et surtout les femmes, dont la maternité a été entièrement refaite et équipée de matériels médicaux de dernière norme», s’est-il réjoui.





Le Quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page