leral.net | S'informer en temps réel

Taxes sur les bouillons: Des députés redoutent la perte de milliers d’emplois


Rédigé par leral.net le Vendredi 25 Juin 2021 à 10:25 | | 0 commentaire(s)|

Le bouillon a embaumé l’hémicycle. Pendant que des collègues jurent sur la nocivité des bouillons, des députés ont considéré que la taxe sur les bouillons alimentaires est “inoppotune et peu pertinente”, en ce sens qu’elle est établie sur quatre entreprises sénégalaises qui emploient plus de 7 000 agents permanents et font travailler nombre de femmes dans les marchés sénégalais.

Ils ne considèrent pas le bouillon comme un problème de santé publique. “Aucune étude scientifique n’a, à ce jour, établi la véracité de telles allégations”, soutiennent-ils. Ils vont jusqu’à défendre que “le bouillon ne représente pas de risques pour la santé”. Le rendement de la taxe sur les bouillons alimentaires est estimé à 25 milliards F Cfa. Des parlementaires craignent que l’imposition de taxes sur les bouillons n'induise un désinvestissement. Dans ce débat de bouillon, on préconise de ne pas en abuser. Pourquoi ne pas retourner aux recettes de grand-mère ?



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page