leral.net | S'informer en temps réel

Terres de l’aéroport de Yoff : Les jeunes de la collectivité Taank dénoncent le comportement de Pape Ibrahima Diagne

Pape Ibrahima Diagne de la Collectivité léboue avait douché les espoirs des jeunes de la collectivité de Taank qui réclament les terres de l’aéroport de Yoff. Il avait déclaré le jour de l’inauguration de l’aéroport international Blaise Diagne (AIDB), que «les terres de la collectivité de Taank que réclament les jeunes de la localité, appartiennent exclusivement à l’Asecna, demande que les jeunes de Taank doivent se ranger et aller interroger l’histoire au lieu d’essayer de régler le problème avec rigueur, en attendant que l’Etat déclasse les terres».


Rédigé par leral.net le Samedi 9 Décembre 2017 à 10:06 | | 0 commentaire(s)|

Mécontents de cette sortie, les jeunes répliquent : « nous, collectif des jeunes de Taank, disons que ce n’est pas à un Serigne Dakar illégitime, illégal (…), insouciant du devenir des Lébous, qui nous dicte ce que nous devons faire. D’autant plus que nous savons que mêmes les bâtiments constituant les équipements aéroportuaires, n’appartiennent pas à l’Asecna ».

Ils révèlent que « Pape Ibrahima Diagne, soi-disant Serigne de Dakar, a fortement contribué au deal du recasement des habitants voisins de la cité Tobago (…) moyennant quelque chose ». C’est pourquoi, « il se trouve régulièrement sur le site pour y faire des sacrifices (…) ».

Pour ces jeunes, Pape Ibrahima Diagne est contradictoire. « Il dit que les terres appartiennent à l’Asecna et pourtant, il fait partie de la commission chargée de morceler le titre 4407 DG englobant l’aéroport, pour se faire encore des milliards sur le dos des lébous de Yoff, Ngor et Ouakam…», ont-t-il relevé.




Leral.net
 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos