leral.net | S'informer en temps réel

Tête de liste Bby à Rufisque Est: Meïssa Ndao Wade met la pression sur Macky Sall

Initiateur d’une liste parallèle avec laquelle il était arrivé 2e aux Locales de 2014, dans la commune de Rufisque Est devant Benno Bokk Yakaar, Meïssa Ndao Wade, plus connu sous le nom de «Doudou Meïssa», souhaite participer aux Locales, cette fois-ci sous la bannière de la mouvance présidentielle.


Rédigé par leral.net le Vendredi 9 Juillet 2021 à 09:14 | | 0 commentaire(s)|

«Pour des raisons de discipline de parti, je me réserverai de faire certaines déclarations. Nous faisons confiance au président de la République. Nous l’écoutons en nous basant sur le fait qu’il a dit qu’il maîtrise mieux que quiconque les réalités dans les communes.

La réalité à Rufisque est que Rufisque est derrière Doudou Meïssa Wade et on ne peut pas nier cette réalité
», a-t-il mis samedi sur la table, lors d’une mobilisation de ses sympathisants à Keury Kao.

«Nous faisons confiance au président de la République et je suis sûr qu’il va prendre en compte le choix des Rufisquois, qui comptent sur ma personne. Nous sommes prêts à l’accompagner à condition qu’il respecte le choix des Rufisquois. Nous resterons attentifs et patients, attendre sa décision pour nous prononcer », a encore noté le Pca de la Sogip.

Galvanisé par la forte mobilisation, le responsable à l’Est compte perpétrer le coup de 2014, si le président de la République désigne un autre responsable.

«Je n’accepterai jamais l’injustice. Je l’avais prouvé en 2014 et je suis capable de réitérer mon comportement. C’est loin de là un comportement rebelle, mais une réaction contre l’injustice et l’iniquité», a prévenu M. Wade, qui garde encore un goût amer de sa participation aux dernières Locales. Il insiste : «Ce qui s’est passé en 2014 ne se reproduira jamais. Des agents de l’Administration ont nuitamment mis des bulletins dans des enveloppes pour bourrer des urnes à Gouye Mouride (…). Nous n’accepterons jamais la complicité de l’Administration pour favoriser des candidats, pour trahir la décision des Rufisquois.»

Des piques à l’endroit du maire sortant, Boubacar Albé Ndoye, qu’il n’a pas nommément cité, n’ont pas manqué. «Je crois qu’ici, à Rufisque Est, je suis le seul capable de convoquer Benno Bokk Yakaar. Il y en a qui, par usurpation, se réclamaient coordonnateurs, mais je suis le véritable coordonnateur », a-t-il clamé.

La liste de Bby en 2014, conduite par Abdourakhmane Seck Homère, était arrivée loin derrière le duo de tête. Le beau-père du Président Macky Sall s’est mis à l’écart depuis quelques temps.

Les investitures devraient se faire entre Meïssa Wade et Boubacar Ndoye, à moins qu’il n'y ait un troisième larron.






Le Quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page