leral.net | S'informer en temps réel

Tête de liste nationale « BBY » aux législatives: Seydou Guissé Sall de « BSS » plébiscite Moustapha Niasse…

La proposition de Lat Diop de faire du Premier ministre la tête de liste nationale de « Benno Bokk Yakaar » (BBY) aux législatives n’agrée pas Seydou Guissé Sall, membre de « Benno Siggil Senegaal » (BSS).


Rédigé par leral.net le Lundi 10 Avril 2017 à 13:15 | | 0 commentaire(s)|


Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Pour le président du « Warefwi », Moustapha Niasse est gage de stabilité et d’efficacité de la liste « Benno Bokk Yakaar ». À l’en croire, « c’est une aberration politique de vouloir faire du Premier ministre la tête de liste de « BBY », l’homme ne dispose pas d’une base politique significative et n’a pas d’ambition parlementaire ».

« Si le profil est déterminant pour diriger la liste de ‘’BBY’’, celui de Moustapha Niasse est incontestablement le meilleur. Vous avez beau fouiner dans la coalition, vous ne trouverez pas mieux. Rendez à César ce qui appartient à César, sinon, il se chargera lui-même de prendre ce qui lui appartient », indique Seydou Guissé Sall. Avant de souligner : « Moustapha Niasse est une personnalité qui n’a jamais été pris à défaut de loyauté vis-à-vis du président de la République. Il dispose d’une expertise avérée. Il n’est pas amnésique, il n’a pas perdu la raison. Il jouit de toutes ses facultés mentales avec une base politique représentative et reconnue. Pourquoi ne devrait-il pas être reconduit comme tête de liste ? Si on y ajoute les services rendus à la nation et au président de la République, sa reconduction comme tête de liste à la coalition présidentielle ne devrait même pas faire l’objet d’un débat ».

« au moment où l’opposition à s’organiser pour que la mayonnaise prenne forme, au moment où des mouvements contestataires, tel que ‘’Y en a marre’’, cherchent à reprendre du poil de la bête, vous trouverez toujours un membre de l’APR en train de poser des débats et des sujets au ras des pâquerettes, avec des senteurs de caniveau qui ne feront que nous éloigner de l’essentiel et nous discréditer vis-à-vis de l’opinion », dénonce ce membre de « BSS ». Et de conclure son propos : « prenons-en garde chers amis de ‘’BBY’’, sinon le réveil sera brutal et la cohabitation pourrait être une réalité ».

Vox Populi