leral.net | S'informer en temps réel
7 B

Thiaroye Azur : le charbonnier de 60 ans viole une mongolienne de 23 ans et prend la fuite

Cela devient inquiétant. Les viols s’enchaînent en banlieue. La dernière victime est une trisomique, une malade atteinte de mongolisme. La jeune fille de 23 ans, du nom de S. Badji, a été violée, vendredi, par le charbonnier de son quartier, à Mbatal, à Thiaroye Azur. Son bourreau, un homme d’une soixantaine d’années, a pris la fuite.


Rédigé par leral.net le Samedi 16 Mars 2019 à 09:55 | | 0 commentaire(s)|

Thiaroye Azur : le charbonnier de 60 ans viole une mongolienne de 23 ans et prend la fuite
Les faits relatés par L’Observateur ont eu lieu, hier, vendredi, après la prière. S. Badji, 23 ans, est envoyée par sa mère acheter du charbon pour le thé. Une occasion rêvée pour le vendeur de charbon, qui selon plusieurs témoignages, est un prédateur sexuel.

S. Badji qui a raconté à ses parents ce qui s’est passé, malgré sa maladie, a expliqué que l’homme l’a fermement saisie avant de la jeter sur un carton, dans un coin désert de son parc pour la violer. Après avoir accompli son forfait, le maniaque sexuel intime à sa victime l’ordre de vider les lieux.

Ce que fit péniblement S. Badji, qui est quand même arrivée à se traîner jusque chez elle, avant de s’affaler devant la porte. C’est là qu’elle sera découverte par ses parents, les pieds dégoulinant de sang. Ils comprennent tout de suite que leur fille a été violée et l’acheminent à l’hôpital de Thiaroye, avant de finalement se rabattre à l’hôpital de Pikine.

Mais ils ont quand même eu le temps de se rendre au dépôt de charbon auparavant, mais le charbonnier avait déjà pris la fuite. Sur place, ils trouvent un carton imbibé de sang, des restes de nourriture dans un bol et des objets compromettants qui pourraient aider à retrouver le malfrat. Les pandores de Thiaroye ont déjà ouvert une enquête.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos