leral.net | S'informer en temps réel

Thiaroye-Sur-Mer: Déguerpis, les éleveurs de porcs crachent leur part de vérité

Les bulldozers accompagnés par les gendarmes de la Direction de la surveillance et du contrôle de l’occupation du sol (Dscos), ont dicté leur loi aux vendeurs de porcs établis à Thiaroye-sur-Mer. Ces derniers ont vu leurs places d’affaires entièrement détruites.


Rédigé par leral.net le Dimanche 2 Août 2020 à 07:28 | | 0 commentaire(s)|

Une situation qui a poussé ces vendeurs de porcs à donner de la voix pour crier au secours. « Nous lançons un cri du cœur aux autorités, car ce qu’on a subi est difficile puisque nous n’avons pas d'espace dans nos maisons pour élever nos porcs», se désole leur porte-parole Edmond Mendy.

Revenant sur le film des raisons de leur déguerpissement, M. Mendy rumine sa colère: « nous sommes là depuis presque plus de 100 ans. Car ce sont nos grands-parents qui occupaient cet espace et nos parents ont continué l’exploitation du site. Et aujourd’hui, nous avons pris la relève pour continuer nos activités sans problème. Mais un beau jour, un Libanais s’est présenté pour nous dire que l’espace lui appartenait.

Nous avons fait des démarches partout pour essayer de récupérer l’espace mais en vain, car nous n’avons pas où mettre nos porcs. Et aujourd’hui, nous avons été jetés à la porte comme des malpropres malgré notre contribution à l’économie locale et au marché de l’emploi. Car, il y a 500 personnes qui s’activent ici
».

Ces vendeurs de porcs dans le désarroi espèrent que leur cri du cœur sera entendu par les autorités. Après vérification, il s’avère que ce déguerpissement s’explique par une « installation illégale sur une emprise relevant de la voie publique ».

Une intervention des gendarmes de la Dscos motivée, en vérité, par un souci de désencombrement de la voie publique.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page