leral.net | S'informer en temps réel

Thierno Alassane Sall : "si la coalition BBY est laminée à Thiès le 30 juillet, tout le monde saura que la dignité et l'honneur restent toujours au-dessus de l'argent"


Rédigé par leral.net le Jeudi 27 Juillet 2017 à 10:35 | | 0 commentaire(s)|

Thierno Alassane Sall fusille le pouvoir et claque la porte de l'APR
Thierno Alassane Sall fusille le pouvoir et claque la porte de l'APR

Cliquez-ici pour regarder plus de videos
L'ancien ministre Thierno Alassane Sall a finalement parlé hier, pour annoncer son départ de l'Alliance pour la République (APR), non sans dénoncer "les charters déployés depuis Thiès pour organiser une inique transhumance".

Mais dit-il, "si la coalition BBY est laminée à Thiès le 30 juillet, tout le monde saura que la dignité et l'honneur restent toujours au-dessus de l'argent".

Selon lui, c'est « inadmissible d'offrir à notre jeunesse des exemples de contre-valeur par l'achat massif de conscience, l'organisation à grande échelle industrielle de transhumance de candidats des listes de l'opposition alors que la constitution consacre l'existence de l'opposition ».

Il s'y ajoute que « l'organisation de la transhumance en période de campagne électorale n'est pas digne d'une démocratie, d'un pays qui veut le respect des autres pays ».
Thierno Alassane Sall souligne que "des officines sont organisées au niveau le plus élevé pour orchestrer ce qui s'apparente à une absence totale de conscience ».

Et devant une telle situation, comment s'étonner que des jeunes veuillent frauder au Bac, au BFEM ? s'est-il interrogé.

Il en déduit que "toute l'attention des sénégalais sera braquée sur Thiès le 30 juillet prochain pour savoir si les Thiessois ont accepté l'asservissement par l'argent ou s'ils ont gardé intacte leur dignité légendaire. Ce n'est plus en tout mon problème, car j'ai refusé là où je devais refuser, j'ai démissionné quand il fallait le faire. Il appartient maintenant aux Thiessois de réagir à travers les urnes".

L'As