leral.net | S'informer en temps réel

Thierno Seydou Nourou Sy, directeur général de la Bnde : «La Boad est une référence pour nous »

Le directeur général de la Bnde, Thierno Seydou Nourou Sy a salué le concours financier de la Boad qui lui a octroyé un prêt de 10 milliards de FCfa. La convention dudit prêt a été signée ce jeudi à Dakar.


Rédigé par leral.net le Jeudi 21 Mars 2019 à 19:49 | | 0 commentaire(s)|

Thierno Seydou Nourou Sy, directeur général de la Bnde : «La Boad est une référence pour nous »
Après deux opérations concluantes, la Banque ouest africaine de développement (Boad) a octroyé un nouveau prêt à la Banque nationale pour le développement économique (Bnde). Le montant est de 10 milliards de FCfa. Signé ce jeudi, ce prêt permettra à la Bnde de soutenir la filière arachide.

A cette occasion, le directeur général de la Bnde a salué les efforts de la Boad envers son institution. «J’éprouve, ce jour un énorme plaisir et une grande fierté pour la signature de ce contrat de prêt d’un montant de 10 milliards de FCfa, entre la Boad et la Bnde. Cette nouvelle opération est consécutive à une première déjà réalisée entre nos deux institutions d’un montant de 5 Milliards, qui s’est très bien dénouée », a déclaré Thierno Seydou Nourou Sy.

Selon lui, le doublement de l’intervention de la Boad a permis à la BNDE d’avoir plus de disponibilité et de ressources. Ce qui constitue à son avis, une marque de confiance et  rassure la Bnde sur la voie qu'elle a empruntée pour tendre vers un instrument de financement de développement.

«Au titre de la présente campagne 2018/2019, nous avons déjà engagé une enveloppe de 18,5 Milliards décaissée à hauteur de 75%. Avec cette nouvelle convention de Prêt, nous allons pouvoir passer d’un levier de deux à un levier de trois », a relevé M. Sy.

Il a rappelé les concours octroyés par la Boad notamment celui portant sur le financement des Pme, Pmi qui s’élève à 6,5 milliards ,sous forme d’accords-cadres de refinancement, adossés à des dossiers de crédit d’investissements, pour des entreprises en développement ou en processus de diversification et consolidation sur leur marché.

«Monsieur le président, mes équipes et moi-même, nous attelons tous les jours à une utilisation optimale des ressources que vous mettez à notre disposition, car au-delà de votre statut d’actionnaire institutionnel, la Boad est une référence pour la Bnde. Nous nous considérons comme une mise en œuvre locale de la politique de financement du développement sous régional que vous avez imprimée à la Boad », a déclaré M. Sy.

La Banque nationale de développement économique se porte bien et évolue dans sa stratégie d’inclusion financière

Il a saisi cette occasion pour saluer la santé financière de la Bnde qui se porte bien et qui évolue dans sa stratégie d’inclusion financière avec un maillage sur pratiquement tout le territoire national, par l’implantation de treize agences.

Il a révélé que les interventions de la Bnde sur les Pme/Pmi se situent à plus de 25% de sonportefeuille et ses interventions en faveur du secteur primaire se situent à plus de 26% de ses encours.

«Nos activités progressent, notre bilan progresse. C’est en ce moment que nous avons encore besoin de la Boad, monsieur le président, pour davantage nous accompagner dans le plan de développement et de divers financements de nos activités, je vous informe d’ailleurs, que nous allons lancer d’ici deux mois, l’affacturage, le crédit-bail et une filiale micro-finance islamique. (…)», a fait savoir Thierno Seydou Nourou Sy.





Ismaila BA

Thierno Seydou Nourou Sy, directeur général de la Bnde : «La Boad est une référence pour nous »

Soutien à la filière arachide : La Boad octroie un prêt de 10 milliards de FCfa à la Bnde

La Banque nationale de développement économique (Bnde) a reçu un prêt de 10 milliards de FCfa de la Banque ouest africaine de développement(Boad). Il est destiné au financement de la filière arachide.
Soutien à la filière arachide : La Boad octroie un prêt de 10 milliards de FCfa à la Bnde
La Banque nationale de développement économique (Bnde) et la Banque ouest africaine de développement (Boad), ont paraphé ce jeudi, un accord de prêt de 10 milliards de FCfa. Il a été signé par Thierno Seydou Nourou Sy, directeur général de la Bnde et Christian Adovelande, président de la Boad.
Ce prêt permettra à la Bnde de soutenir deux opérateurs privés qui interviennent dans la filière arachidière au Sénégal en l’occurrence la société Sante Yalla Saloum qui aura la charge de la collecte et de la commercialisation d’arachides déjà produites et la Sonacos qui s’occupera de la trituration pour produire de l’huile.
Le président de la Boad, s’est félicité de la signature de cet accord de prêt. «C’est avec un réel plaisir que je viens de procéder à la signature d’un nouveau contrat de prêt avec la Bnde. Le financement objet de la présente cérémonie est le 3e concours du genre octroyé par la Boad à la Bnde. Il traduit une fois de plus l’excellence de la coopération entre nos deux institutions », a déclaré M. Adovelande.
Selon lui, les deux précédents concours à moyen et court terme mises à la disposition de la Bnde s’inscrivaient, pour l’un dans le cadre d’un programme initié par la Boad approuvé en 2017 visant à soutenir les petites et moyennes entreprises de l’Uemoa en améliorant leur accès aux moyens de financements par le canal du secteur bancaire commercial . Il était d’un montant de 6,5 milliards de FCfa.

Pour le second, il s’agissait d’une ligne de refinancement à court terme d’un montant de 5 milliards de FCfa qui a été octroyé en février 2018, dans le cadre du soutien de la filière arachidière au Sénégal. «Le présent concours s’inscrit dans la dynamique du soutien de la Boad à cette filière stratégique, qu’est la filière arachidière au Sénégal. La culture de l’arachide au Sénégal occupe 63% de la population rurale soit environ 4 millions de personnes réparties sur 482 000 exploitation agricoles », a-t-il dit.

Il a souligné que le soutien à cette filière s’inscrit parfaitement dans cet axe fort des interventions de la Boad et ceci dans la droite ligne des missions qui lui sont assignées par les Etats membres. Le président de la Boad a rappelé que le présent concours financier en faveur de la Bnde est intervenu après un bilan positif des précédents concours et une évaluation rigoureuse de l’institution qui s’est avérée concluante. «C’est donc le lieu de saluer les performances enregistrées par votre banque qui témoignent ainsi de la qualité du
dynamisme de son management et l’inviter à persévérer dans ses efforts pour que l’institution puisse renforcer davantage ses performances au service des entreprises Sénégalaises », s’est félicité Christian Adovelande.
Ismaila BA



Cliquez-ici pour regarder plus de videos