leral.net | S'informer en temps réel

Tirage au sort de la Coupe du monde 2018 : les quatre matches à ne pas rater

Avec deux groupes extrêmement relevés, la phase de poules de la Coupe du monde 2018 nous promet des affrontements savoureux. Un point sur ces quatre rencontres, hors équipe de France, qu'on a hâte de voir.


Rédigé par leral.net le Samedi 2 Décembre 2017 à 12:03 | | 0 commentaire(s)|

Portugal-Espagne (groupe B)

Le champion d'Europe en titre va, dès son premier match, croiser la route de l'un des favoris de la compétition. Quant à Cristiano Ronaldo, il pourra affronter, sauf imprévu, des joueurs qu'il connaît parfaitement, comme Isco, Ramos ou Asensio, ses coéquipiers en club. La dernière confrontation entre ces deux équipes dans un Mondial remonte à 2010, en huitièmes de finale. La Roja s'était imposée 1-0, grâce à un but de David Villa, avant de soulever le trophée.
 

Argentine-Croatie (groupe D)

On aurait pu mettre l'ensemble des rencontres de cette poule, mais ce match là a des allures de gala. Prenez donc : Messi, Modric, Dybala, Rakitic, Higuain, Mandzukic, Icardi, Di Maria... De chaque côté, du talent brut et un toucher de balle bien particulier. Et ce même si l'Albiceleste a vécu une campagne de qualification compliquée, et que Sampaoli ne semble, pour l'instant, pas avoir trouvé la formule idéale pour que ça fonctionne.
 

Belgique-Angleterre (groupe G)

Voici deux nations européennes sorties précipitamment de l'Euro 2016, mais qui ont bien évolué depuis. Les Diables Rouges ont survolé les éliminatoires, terminant sans défaite (neuf victoires et un nul), et meilleure attaque à égalité avec l'Allemagne. Et puis ça grouille de talent, entre Hazard, Lukaku, Mertens, et autres. De l'autre côté, l'Angleterre a aussi terminé cette campagne pour la Russie invaincue, avec huit victoires et deux nuls. Les Three Lions pourront surtout compter sur Kane, Alli et, qui sait, sans doute quelques pousses de la génération qui a tout raflé en équipes de jeunes ces derniers mois. Un duel également aux couleurs de la Premier League.

Colombie-Sénégal (groupe H)

Sûrement le groupe le plus équilibré, qui promet des affrontements savoureux dans des styles de jeu bien différents. Les Lions du Sénégal menés par Aliou Cissé ne s'étaient pas qualifiés pour un Mondial depuis 2002, et même si la campagne fut difficile, il y a une carte à jouer pour les coéquipiers de Cheikh Ndoye. Quant à la Colombie de Radamel Falcao et James Rodriguez, elle reste sur un parcours impressionnant - éliminée en quarts de finale par l'hôte - lors du Mondial brésilien. Ça sent bon l'attaque.





France Football



Cliquez-ici pour regarder plus de videos