leral.net | S'informer en temps réel

Tivaoune : L'ancien député Mor Talla Diouf a rejoint Oumar Sarr de l’APR


Rédigé par leral.net le Samedi 22 Septembre 2018 à 12:22 | | 0 commentaire(s)|


Oumar Sarr continu son bonhomme de chemin et compte, visiblement, et grandement contribuer à la réélection du président Macky Sall, en massifiant son parti. Depuis qu'il a lancé le parti africain du renouveau libéral (Parel/song-daan), il ne cesse de multiplier les rencontres en vue de faire rallier, à sa cause, d'anciens du Rewmi, du Pds, entre autres. Et c'est dans cette lancée qu'il a enrôlé son camarade et ami, Mor Talla Diouf, lui aussi ancien "Rewmiste".
 
A cet effet, un meeting de ralliement a été organisé ce vendredi dans le département de Tivaouane, plus précisément à Médina Dakhar, fief de Mor Talla Diouf, membre fondateur de "Rewmi". C'était sous la présence effective de Balla Diouf, ancien de "Rewmi", Daouda Faye, lui aussi ancien du parti "Rewmi" de Idrissa Seck, de Youssou Diange, du ministre Opa Ndiaye, responsable Apr à Kédougou, de Macoura Diop du Parti socialiste, Serigne Galass Mbacké, entre autres personnalités politiques.
 
L'ancien député Mor Talla Diouf a ainsi rejoint son ami et frère Oumar Sarr dans son parti, "Parel/song-daan". Leur mission, selon les camarades libéraux, la réélection de leur désormais leader, le président Macky Sall, "au premier tour" de l'élection présidentielle de 2019.
 
"Aucun militant de l'Apr n'est présent à ce meeting", tient à préciser Mor Talla qui rappelle que "seuls les démissionnaires du Pds et du parti Rewmi sont ici, aujourd'hui..." Ancien secrétaire général de la fédération départementale Pds de Tivaouane, M. Diouf de rappeler à ses militants venus nombreux le soutenir que c'est grâce au président Macky Sall que le village bénéficie, aujourd'hui d'électricité et d'eau..." Une des considérations du chef de l'Etat, à son égard, qui l'ont poussé à accompagner Oumar Sarr, pour l'aider à faire réélire Macky Sall, lors de l'élection présidentielle à venir.
 
Visiblement ému de ces retrouvailles, le président du parti africain du renouveau libéral n'a pas su contenir sa joie, non sans revenir sur ses relations, "de longue date", avec son ami et camarade. "Je n'aurais jamais imaginé que Talla et moi allions nous retrouver, à nouveau, dans le même parti...", avoue Oumar Sarr qui promet qu'il ne va jamais enrôler des membres de l'Apr dans son parti, seulement des membres de l'opposition qui souhaitent rallier à la cause de son allié, à travers son parti.
 
Promettant fidélité au président Macky Sall et sa réélection "au soir du 24 février 2019..."

 




Khalil Senego



Cliquez-ici pour regarder plus de videos