Leral.net - S'informer en temps réel

Touba : Serigne Assane Mbacké solde ses comptes avec Oumar Sarr devant Wade

Rédigé par leral.net le Jeudi 13 Juillet 2017 à 15:38 | | 0 commentaire(s)|

Arrivée à Touba hier, vers 19 heures, Me Abdoulaye Wade n’a passé qu’une heure environ dans sa suite de Darou Marnane, avant d’accorder les audiences à quelques-uns de ses militants. Parmi lesquels, le mouvement «Appel 221» du jeune marabout Serigne Assane Mbacké.

Une source présente sur les lieux raconte à Leral que cette rencontre était électrique. Eh bien, «l’ami» de la Première dame dont l’investiture (à la 55e place) de la liste Gagnante « Wattu Senegaal » a frustré ses partisans, a mis ce moment à profit pour solder ses comptes avec les responsables du Pds.

A Me Wade, Serigne Assane Mbacké a dénoncé le manque d’ouverture de son second, Oumar Sarr et autres. Le jeune marabout défenseur attitré de Karim Wade, dit ne peut pas comprendre qu’Oumar Sarr et Cie viennent à Touba pendant les cérémonies religieuses, sans lui passer un « bonjour » ou même un appel téléphonique.

Pis, il a souligné, renseigne la source de Leral, l’inaccessibilité du maire de Dagana. «Il ne répond pas au téléphone et aux sollicitations des militants », a accusé Serigne Assane Mbacké. Mis devant les faits, et interpellé par Wade lui-même, Oumar Sarr, ajoute notre interlocuteur « n’a pas daigné nier ».

Le pape du Sopi qui aussitôt pris la parole, aurait salué l’engagement du Mouvement « Appel 221» pour la réussite des activités du Pds, et a promis à son leader qu’il se chargera personnellement de régler cette affaire. Mais, il n’y a pas que cette affaire qu’il doit résoudre.

En arrivant à Touba, Me Wade a fait face à plusieurs foyers de tension. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il a étalé son séjour sur trois jours. Le président du Comité électoral de Touba Mosquée et la tête de liste départemental, Serigne Bara Dolly, sont à couteaux tirés.  Ce dernier est accusé de mauvaise gestion des fonds de campagne.


Leral Titre de votre page