leral.net | S'informer en temps réel

Tournée du leader de Rewmi : "Idrissa Seck fait de la diversion" (Moussa Diaw , enseignant-chercheur)


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Octobre 2017 à 14:16 | | 0 commentaire(s)|

Tournée du leader de Rewmi : "Idrissa Seck fait de la diversion" (Moussa Diaw , enseignant-chercheur)
Depuis dimanche dernier, Idrissa Seck a investi le terrain politique, en initiant une tournée dans les départements de Fatick et Kaffrine. Une tournée de mobilisation, selon ses proches que la presse ne manque pas de qualifier de "marche orange" vers le palais.

Mais pour Moussa Diaw l’enseignant-chercheur à l’Ugb, le leader de Rewmi fait de la diversion « Au lieu d’aller faire diversion sur le terrain, Idrissa Seck aurait dû régler les problèmes en son sein. Il doit organiser s’il le faut, un congrès afin de réfléchir sur les possibilités de reconsolider son parti plutôt que d’aller sur le terrain. En allant sur le terrain, alors que le parti est confronté à d’énormes problèmes, ça ne me semble pas être un choix judicieux », explique-t-il à la Rfm . «

« Faux ! », semble dire Mamadou Sy Albert, journaliste et analyste politique. Il explique : «C’est normal qu’en tant que candidat potentiel, qu’il commence une campagne dans les régions. Si vous vous souvenez, Macky Sall est resté plus d’un an à faire des tournées à l’intérieur et à l’extérieur du pays. Donc, Idrissa Seck a tiré la leçon de la présidentielle de 2012  ».

« Autre chose, remarque notre confrère, son parti est relativement instable, je crois que c’est une raison majeure pour expliquer la tournée, remobiliser ces militants et donner une image d’un parti qui n’est pas en difficulté. »

«Quand Idrissa Seck perd des militants comme Thierno Bocoum, cela crée un vide, et forcément un malaise au niveau des symboles du parti. Donc, il cherche lui aussi à montrer qu’il a de bons rapports avec les militants», conclut Mamadou Sy Albert.








Hebergeur d'image


Hebergeur d'image