leral.net | S'informer en temps réel

Tracasseries routières: Les gros porteurs en grève illimitée à partir du 25 décembre 2020


Rédigé par leral.net le Mercredi 16 Décembre 2020 à 19:44 | | 0 commentaire(s)|

Tracasseries routières: Les gros porteurs en grève illimitée à partir du 25 décembre 2020
Une grève illimitée des gros porteurs du Sénégal sera observée à partir du 25 décembre prochain. Le mot d'ordre a été donné, ce mercredi 16 décembre 2020, au cours d'une rencontre entre l'Union des Routiers du Sénégal dirigé par Gora Khouma et l'Intersyndicale du secteur des transports Routiers, au siège de la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (CNTS). La raison évoquée ? Mettre fin aux tracasseries routières, qu'ont déplorées, tous azimuts, les membres syndicaux des deux parties.

«Que tous les Sénégalais le sachent, nous avons décidé de partir en grève illimitée à compter du 25 décembre prochain », a fait savoir Pape Mamadou Ndiaye du Syndicat des acteurs su transport national et transnational du Sénégal. Soulignant toutefois que le but recherché « n'est pas de paralyser l'économie du pays ».

Une décision qui a été nourrie pendant trois (3) mois, selon Pape Diallo Niang, membre de l'intersyndicale. Qui, ajoute « qu’un préavis de grève a été déposé sur la table du ministre d'alors. Et maintenant que rien n'a changé, nous avons décidé de passer à la vitesse supérieure ».

Prenant la parole, Gora Khouma a axé son intervention sur les nombreuses tracasseries routières dont les transporteurs sont souvent victimes. « Le pourquoi, l'Intersyndicale veut aller en grève le 25 décembre, c'est parce que des rackets sans cesse venant des gendarmes, policiers et douaniers. Nous n'avons pas de parking. Ici, au Sénégal, ce sont les maires qui prennent des décrets pour nous interdire le stationnement des gros porteurs. Chose qui est contradictoire. Autre chose à souligner, c'est le paiement des pesages qu'"Afrique Pesage" nous exige. Sans oublier le problème de sabot », a-t-il fustigé, déclarant que les transporteurs n'ont besoin que d'hommes de loi sur les routes et non des hommes de tenue. Parce que le premier ne fait qu'appliquer la Loi.

Concluant, le président de l’Union des Routiers du Sénégal, Gora Khouma a accusé le chef de l'Etat d'être le responsable de tout leur malheur. « Aujourd’hui, le président de la République cautionne tous ces manquements. Parce que s’il le voulait, il allait mettre fin à tout cela. Avant 2012, on n’aurait pas dit que c'est lui mais aujourd'hui, qu'il est président, il est le seul responsable ».



Cliquez-ici pour regarder plus de videos