leral.net | S'informer en temps réel

Transfert courants : Cos-pétrogaz délesté de 300 millions FCfa, l'Aser renforcée de 1,7 milliards FCfa


Rédigé par leral.net le Mercredi 25 Octobre 2017 à 14:41 | | 0 commentaire(s)|

Au titre des transferts courants du projet de budget 2018 du ministère du Pétrole et des énergies, il y a un crédit ouvert en Loi de finances initiale (LFI) 2017 qui n'a pas été reconduit. C'est celui du Comité d'orientation stratégique du pétrole et du gaz (Cos-pétrogaz) qui a été totalement délesté de ses 300 millions de francs Cfa.

Installé en décembre 2016 par le chef de l'Etat, à la salle des banquets du Palais de la république, le Cos-pétrogaz, dirigé par Ousmane Ndiaye, l'ancien Directeur général de Petrosen, avait reçu du chef de l'Etat une mission spécifique.

«La finalité du Cos-pétrogaz est de favoriser l'exploitation optimale de nos ressources pétrolières et gazières au bénéfice des populations, comme nous y invite cette dernière. Ils feront aussi la supervision des différents accords juridiques et des contrats entre l'Etat du Sénégal et les autres partenaires portant sur le financement et la réalisation des projets pétroliers et gaziers et la commercialisation des productions», avait fait savoir le Président Macky Sall, lors de l'installation de son ancien boss et de sa nouvelle équipe.

L’ASER renforcée de 1,7 milliards fcfa
L’agence sénégalaise d’électrification rurale (ASER) peut pousser un ouf de soulagement. Avec de zéro crédit ouvert au titre des transferts courants de la loi de finance initiale 2017, l'Agence sénégalais d’électrification rurale (ASER), va recevoir 1 milliards 700 millions FCFA pour 2018. L’agence qui a pour but de garantir l’approvisionnement en électricité des populations et des autres consommateurs, mais aussi d’accélérer l’électrification rurale, a de quoi s’oxygéner.








Hebergeur d'image