leral.net | S'informer en temps réel

Transfert d’argent en Casamance: Wave «massacre » Orange money

L’avènement du réseau de transfert d’argent dénommé Wave, suscite un grand engouement dans la région naturelle de la Casamance. Les transferts d’argent qui ont été dominés jusque-là par Wari au début et Orange money, se font actuellement de plus en plus via Wave. La société française perd de plus en plus le terrain dans cette partie Sud du pays.


Rédigé par leral.net le Jeudi 26 Novembre 2020 à 17:16 | | 0 commentaire(s)|

Transfert d’argent en Casamance: Wave «massacre » Orange money
Dans le département de Bignona en pleine zone de "Fogny Diabang", c’est l’affluence des grands jours dans des points de ce réseau très prisé. Les populations de cette contrée de la région sud, sont résolument tournées vers Wave.

Selon le journaliste de Senpress à Kafoutine, c’est la ruée totale vers wave qu’on constate depuis quelques temps. Il faut se mettre en file indienne pour pouvoir ouvrir un compte. Chacun veut avoir un compte Wave, car c’est plus économique, plus rentable. Pour Nouha Bodian, un jeune homme la vingtaine révolue, habitant à Albadar, nous confie ses impressions sur Wave. «Je suis dans ce business depuis deux ans mais au début, c’est avec Wari puis avec Orange money. Mais depuis un mois que j’ai démarré avec Wave, sincèrement, j’ai constaté que les choses marchent bien plus avec Wave qu'avec les deux autres réseaux de transfert. En moins d’un mois, j’ai épuisé plus de cent cartes de compte de Wave. Il n’y a pas un jour sans que quelqu’un ne vienne pour ouvrir un compte », explique Nouha Bodian, sourire aux lèvres.

Le jeune talibé de feu El Hadj Amadou Coly d’Albada, se réjouit de l’engouement auquel Wave est en train de susciter dans le Fogny. À en croire ce jeune businessman, s'il y a tout cet engouement, c’est parce que les gens y trouvent plus leur compte avec Wave qu'avec Orange money. La preuve, renchérit-il, « l’ouverture d’un compte est gratuite et retirer de l’argent de son compte, c’est aussi gratuit. Les frais d’envoi à Wave coupent le souffle. Par exemple pour 5000 francs Cfa, tu paie 50 francs Cfa seulement, alors que Orange money te demande 350 francs Cfa. Toujours pour 50 000 francs Cfa d’envoi, c’est 500 francs Cfa, alors que chez Orange money, c’est plus de 1500 francs Cfa. C’est tout cet avantage qui explique cette ruée des populations d’ici et d’ailleurs, en Casamance, chez Wave ».

Décrié par nombre de clients pour son manque de sécurité, Orange money éprouve aujourd’hui, d’énormes difficultés pour retenir ses usagers dans le Fogny Diabang. Si les jours de ce réseau de transfert affilié à l’opérateur téléphonique Orange ne sont pas encore comptés, il est certain que ses lendemains dans cette contrée, demeure une grande interrogation.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos