leral.net | S'informer en temps réel

Trois semaines après la levée de leur immunité: Les députés Biaye et Sall veulent du "fast-track"

Pas encore auditionnés, trois semaines après la levée de leur immunité parlementaire, les députés Boubacar Biaye et Mamadou Sall s'impatientent, à en croire "Source A".


Rédigé par leral.net le Jeudi 2 Décembre 2021 à 06:24 | | 0 commentaire(s)|

Selon Boubacar Biaye, "à supposer qu'il y a mon nom sur un certificat de mariage, quel est l'officier d'état-civil qui a confectionné ce document ? Même s'il y a une enquête, elle n'ira nulle part. Ils vont voir que rien ne me lie à Condé".

Pour lui, "Condé n'est ni plus ni moins qu'un courtier qu'il n'a plus revu depuis 2018 et à qui il n'a jamais téléphoné".

L'autre député, Mamadou Sall, lui, assène: "tout le monde voulait la levée de l'immunité parlementaire, c'est déjà fait. C'est moi-même qui ai demandé qu'on lève mon immunité parlementaire. Donc la balle est dans le camp de la justice".

Mr Ndao B

Titre de votre page Titre de votre page