leral.net | S'informer en temps réel

Troubles lors du lancement "Podor, horizon 2019" à Méry : Abdoulaye Daouda Diallo estime qu’il est difficile d’assurer l’ordre dans ce genre de manifestations


Rédigé par leral.net le Lundi 4 Décembre 2017 à 11:40 | | 0 commentaire(s)|

Troubles lors du lancement "Podor, horizon 2019" à Méry : Abdoulaye Daouda Diallo estime qu’il est difficile d’assurer l’ordre dans ce genre de manifestations

Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Abdoulaye Daouda Diallo a lancé, hier, le mouvement Podor, horizon 2019, pour la réélection de Macky Sall, dans un grand désordre. En effet, des militants déchaînés se sont heurtés à des gorilles qui ne voulaient les laisser s'approcher des organisateurs du meeting de lancement, hier, à Méry.

Devant les militants, Abdoulaye Daouda Diallo a admis la difficulté de réussir un tel rassemblement. « Un meeting, c’est beaucoup de monde. En tant qu’ancien ministre de l’Intérieur, je sais bien que c’est difficile d’assurer l’ordre dans ce genre de manifestations. Le plus important, c’est la sécurité. Et Dieu merci, il n’y a pas eu de blessés. Il y a eu une bousculade parce que les militants voulaient approcher leur leader », concède le maire de Bokké Diallobé.

Qui estime, par ailleurs, que le mouvement Podor, horizon 2019 est un ‘’slogan fédérateur’’ qui pourra être démultiplié partout dans le pays. Dans cette dynamique de massification de l’APR, Abdoulaye Daouda Diallo a annoncé l’arrivée de l’ancien libéral, Amadou Kane Diallo. « 74% ce n‘est pas encore suffisant. Il y a des responsables que nous voulons avoir. Amadou Kane Diallo a répondu à notre appel et bientôt on pourrait se retrouver à Ndioum pour fêter son adhésion à l’APR », se réjouit-il.

Mbaye Ndiaye, quant à lui, a mis en garde ‘’Samba seytané’’ qui, selon lui, est « celui qui a essayé de vendre le faux espoir qu’il y avait une alternative au Président Sall ».




Fanta DIALLO BA avec le Quotidien