leral.net | S'informer en temps réel

Tuerie en Casamance : "cet acte barbare ne peut pas saper le processus de paix qui a été déclenché", Ousmane T. Dieng

A l’image des millions de Sénégalais, le secrétaire général du Parti social (Ps) est atterré par la barbarie survenue dans le sud du pays. Ousmane Tanor Dieng a déclaré ne pas comprendre cette furie meurtrière qui s’est emparée d’une bande armée, qui n’a pas hésité à assassiner froidement 13 innocentes personnes. Il a précisé que : «cette question n’est pas politique, elle est nationale».


Rédigé par leral.net le Lundi 8 Janvier 2018 à 11:05 | | 0 commentaire(s)|


Cliquez-ici pour regarder plus de videos
« Aujourd’hui, 13 vies humaines sont perdues dans la partie du Sud du Sénégal. Cela fait mal au cœur. Je suis effondré», a-t-il déclaré.

Le président du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT) de relever que'au-delà de l’indignation, il faut que toute la lumière soit faite sur cette affaire et que des sanctions à la hauteur du crime commis, soient prises.

Toutefois, le maire de Nguiéniène indique que cet acte barbare ne peut pas saper le processus de paix déclenché en Casamance. « Plus qu’une accalmie, il y a une stabilisation de la Casamance. C’est pourquoi, un évènement comme celui-ci nous fait beaucoup de peine », a-t-il déploré.

Il a tenu ces propos en marge de la finale de la Ligue de football amateur qui se jouait au stade Caroline Faye de Mbour et dont il était le parrain.




Pressafrik