leral.net | S'informer en temps réel

Un magistrat pour 30 mille Sénégalais : l’insuffisance criarde de ressources humaines dans la Justice pointée du doigt

La Justice sénégalaise souffre d’un manque criard de ressources humaines. C’est en tout cas la principale observation retenue, à l’issue d’une enquête sur les activités des juridictions durant l’année judiciaire 2017-2018, selon "Enquête". Lors de la présentation de l’étude, hier, le secrétaire général du ministère de la Justice, Babacar Diop, a révélé qu’il y a seulement 546 magistrats pour 415 greffiers, soit un ratio d’un magistrat pour 30 mille habitants et moins d’un greffier pour un magistrat.


Rédigé par leral.net le Mardi 16 Juillet 2019 à 11:48 | | 0 commentaire(s)|

Ce qui, a-t-il dit, est très loin des standards internationaux, qui veulent qu’il y ait au minimum 2 ou 3 greffiers pour un magistrat.

« C’est ce qui justifie les lenteurs judiciaires », a-t-il expliqué. Et d’ajouter, « l’Etat du Sénégal est en train de faire des efforts pour pallier cela, en procédant à un recrutement annuel de 30 magistrats et 35 greffiers. Les ressources financières sont assez importantes, c’est pourquoi les recrutements ne sont pas encore systématiques ». Toutefois, avoue-t-il, « le besoin est énorme ».