leral.net | S'informer en temps réel

Un nouveau mouvement de soutien à Macky Sall : le Ministre Oumar Guèye aux cotés du Dr Amadou Tidiane Ly


Rédigé par leral.net le Lundi 13 Août 2018 à 11:28 | | 0 commentaire(s)|


L’alliance pour la république (APR) du président Macky Sall se renforce dans le département de Rufisque. En effet, le professeur
Amadou Tidiane Ly a décidé de soutenir les actions du président pour lui garantir un second mandat aux prochaines joutes électorales.
 
Le samedi 12 aout à Tivaoune Peulh Niaga, plusieurs militants de l’APR et de BBY étaient venus assister au lancement officiel du
Mouvement « Golle Ko Law » pour la réélection du PR Macky Sall en 2019» dirigé par Amadou Tidiane Ly, initiateur dudit mouvement.

La cérémonie de lancement a vu la présence du Ministre de la pêche Oumar Gueye, par ailleurs, coordonnateur départemental de l'APR à Rufisque, da sa délégation, et de plusieurs autorités de l’APR et de
BBY.

Répondant à l’invitation d’Amadou Tidiane Ly, le Ministre Oumar  Gueye a salué l’engagement de ce dernier à soutenir le Président, à
travers son mouvement « Golle Ko Law (And Ligeyal Senegaal)», avant de rappeler les réalisations du Chef de l’État, dans le cadre de
l’entrepreneuriat rapide, de l’agriculture, de la pêche, des infrastructures, de la stabilisation de la fourniture d’électricité :
«Maintenant, on ne parle plus de délestage contrairement au régime précédent au cours duquel, le courant ne cessait de couper sans cesse.

Le régime d’alors avait mis cent milliards au titre du Plan Takkal sans réussir à éclairer quoi que ce soit», a-t-il ajouté.

D’après Amadou Tidiane Ly, ce mouvement compte accompagner le président de la République jusqu’en 2019.
« And Liggeyal Senegaal » regroupe des cadres politiques et apolitiques issus des 14 régions du Sénégal et de la Diaspora.

« Le mouvement est né de la volonté affirmée de beaucoup de Sénégalais de tous âges et de toutes catégories socioprofessionnelles qui se sont donnés la main pour faire un diagnostic socio-politique du pays et une analyse du contexte international en rapport avec la prochaine élection présidentielle du 24 février 2019.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos