leral.net | S'informer en temps réel

Une baisse moyenne de 10% sur la nouvelle grille de la tarification des factures du SENELEC, selon CRSE

La nouvelle grille de la tarification des factures du SENELEC opère une baisse moyenne de 10%, et cette disposition, met l’accent sur ceux des clients à faible revenu, a fait savoir le directeur général de la commission de régulation du secteur de l’électricité (CRSE), Ibrahima Amadou Sarr. La nouvelle grille tarifaire tient compte de la décision prise par le gouvernement pour passer à l’application de la baisse de l’électricité.


Rédigé par leral.net le Mardi 28 Février 2017 à 10:20 | | 0 commentaire(s)|

Ibrahima Amadou Sarr s’est prononcé aujourd’hui à Dakar en prélude d’une conférence de presse organisé par la Commission de Régulation du Secteur de l’Electricité, dans le cadre de la mise en œuvre de la décision de Président de la République, Macky Sall, de faire baisser les tarifs de l’électricité de 10%.

« La baisse des tarifs est appliqué en trois tranches à savoir 15% pour les clients Basse Tension, 11% pour la petite et moyenne puissance et enfin 4% par les clients facturés par tranches de consommation », explique le directeur général de la CRSE, Ibrahima Amadou Sarr.

Il précise que : « pour les clients domestiques petite puissance, le tarif de la 1ère tranche est passé de 106,44 FCFA/KWH à 90,47 FCFA/KWH, le tarif de la deuxième est passé de 114,2 FCFA/KWH à 106,64 FCFA/KWH, et enfin, le tarif de la troisième est passé de 117,34 FCFA/KWH à 112,65 FCFA/KWH.

Selon lui, s’agissant du prépaiement en particulier, la nouvelle grille intégré le système de tarification par tranche de consommation à la place du tarif unique. Ainsi, les tarifs de la 1er et de la 2e tranche sont alignés sur ceux du post-paiement à l’exception du tarif de la 3e tranche qui est égal à celui de la 2e tranche.

C’est une disposition qui permet aux clients en prépaiement de bénéficier, au même titre que les clients en pos-paiement de l’exonération de TVA liée aux tranches de consommations, indique le DG de CRSE.

« La baisse est de 9,6% sur les tarifs et les primes fixes pour les clients Basse Tension Grande puissance », a dit M. Sarr avant d’ajouter « concernant l’éclairage public et les concessionnaires d’électrification Rurale, la baisse est de 10% sur les tarifs et les primes fixes ».

« Pour les clients moyenne tension et les clients haute tension (hors secours), les tarifs baissent de 9,6%, à l’exception des clients moyenne tension (courte) utilisation) pour lesquels la baisse est de 9,9% sur les tarifs en heure de pointe.

« Avec les nouveaux tarifs, les recettes de SENELEC en 2017 sont évaluées à 329 627 millions de FCFA contre 366 083 millions de FCFA, soit une réduction des recettes de 36 456 millions FCFA, qui correspond à une baisse moyenne de 10% », a-t-il expliqué.

Thierno Malick Ndiaye



Cliquez-ici pour regarder plus de videos