Leral.net - S'informer en temps réel

Une employée de Sonatel traînée en justice pour... adultère et son ex ami pour complicité d'adultère

Rédigé par leral.net le Vendredi 28 Août 2015 à 03:23 | | 0 commentaire(s)|

De l'économie de cet esclandre, il ressort que c'est le mari de la nommée Dieynaba Ndiaye (employée à Sonatel) qui a porté plainte pour adultère contre son épouse et à l'encontre du sieur Oumar Ka pour complicité d'adultère.


Une employée de Sonatel traînée en justice pour... adultère et son ex ami pour complicité d'adultère
S'expliquant devant les limiers, ce géomètre a révélé qu'il s'est marié avec la dame Ndiaye depuis avril 2002. De leur mariage a vu le jour plusieurs bouts de bois de Dieu.

"En effet, un jour de Mercredi vers 8 heures, j'ai découvert sur le portable de mon épouse Dieynaba Ndiaye des messages qu'elle a échangé avec le nommé Oumar Ka" explique encore le plaignant. Qui renchérit que le contenu de ses messages "ne faisait aucun doute sur la nature des relations que ces deux entretenaient".
Et, le sieur Amadou Diop de joindre dans sa lettre plainte des documents notamment le contenu des fameux messages, dont une copie de constat d'huissier entre autres.

Détail important: le plaignant a révélé aux enquêteurs que son épouse a introduit une procédure de divorce. "Je dois vous dire que depuis le mois de février 2014, nous n'avons plus de relations intimes"

Interpellée, la dame en question dira aux limiers qu'elle reconnait effectivement que son époux a lu sur son téléphone portable les messages d'amour dont il parle. Puis, dans le blanc de l’œil, elle révélera à l'enquêteur qui la "cuisinait", qu'elle a bien envoyé des messages d'amour au nommé Oumar Ka, qui se trouve être "un ancien copain". Mais, la dame précisera: "rien ne s'est jamais passé entre nous"

Invitée à être plus explicite, Dieynaba Ndiaye révélera: "j'ai monté tout ce scénario à l'effet d'appâter mon mari afin qu'il m'accorde le divorce dont la procédure est toujours en cours. Et, c'est moi qui ai fait en sorte que mon époux puisse voir ces messages téléphoniques".

A la question de savoir la nature de ses relations avec Oumar Ka, dont son mari l'accuse d'être son amant, elle répondra qu'il a bel et bien été son copain, mais ne l'est plus. "Il était mon petit ami, mais bien avant que je me marie avec Amadou Diop".

Comment a alors réagi Oumar Ka lorsqu'il a reçu ses messages d'amour? La dame de répliquer: "il m'a répondu que j'étais folle!"

La seule volonté d'appâter son mari peut-il conduire logiquement à envoyer des tels messages à un ancien copain dont aucune relation d'amour ne lie? Pour toute réponse, Dieynaba Ndiaye a soutenu que Oumar Ka peut croire qu'elle était en train de le provoquer. "Surtout que le mariage entre nous n'est plus possible. Il s'est marié à une autre fille et moi à un autre homme" conclura t'elle. Non sans insister sur le fait de n'avoir "jamais entretenu de relations extra conjugales ni avec Oumar Ka encore moins avec un autre".


Invité à la table des limiers, Oumar Ka, poursuivi par le mari de Dieynaba Ndiaye, de balayer tout d'un revers de main. Il dira avoir connu la dame par l'entremise d'une de ses cousines. Il se rendra au Canada entre temps dans le cadre de ses études supérieurs avant de revenir au bercail. Ka dit s'être uni pour le meilleur comme le pire avec une autre femme et qu'il mène tranquillement sa vie avec la femme de sa vie. Il révélera aux limiers que la dame (Dieynaba Ndiaye) lui envoyait souvent des sms sur son portable qu'il dit avoir ignorer. "Je n'ai jamais daigné répondre d'ailleurs. J'ai compris qu'elle traversait des moments difficiles. Je ne réponds jamais aux messages téléphoniques. On me fait souvent cette reproche" Et, Ka de jurer sur tous les saints n'avoir jamais entretenu de relations extra conjugales ni avec la dame Dieynaba Ndiaye encore moins avec une autre.

Nous y reviendrons!

dakarposte.com


Titre de votre page