leral.net | S'informer en temps réel

Université Gaston Berger de Saint-Louis: Les travaux de rénovation de l’assainissement, lancés par les autorités

Après la rencontre tripartite entre les autorités administratives, les autorités universitaires et les étudiants de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, présidée par le Gouverneur Alioune Badara Samb, un nouveau pas est franchi dans la consolidation de la paix au sein de ce campus sis à Sanar.


Rédigé par leral.net le Lundi 15 Novembre 2021 à 15:42 | | 0 commentaire(s)|

En effet, le système défaillant de l’assainissement, un des éléments qui constituait une casse-tête chez les étudiants, attisant même à certains moments la colère de ces derniers, est en passe d’être réglé et même définitivement, selon les autorités et notamment le Dg du Crous, Pape Ibrahima Faye. C'était à l'occasion du lancement des travaux de rénovation de l’ensemble du système, qui s'est déroulé devant la salle du cafétéria, présence du directeur régional de l'Onas, des représentants de la Coordination des étudiants de Saint-Louis (Cesl), du chef de village de Sanar et du Dg du Crous, sans oublier le chef de l'entreprise ECORE, chargée de mener les travaux.

Une aubaine pour les pensionnaires du campusmais aussi pour les villages environnants. Et selon le Dg Pape Ibrahima Faye, le système d'assainissement qui fait défaut, était construit pour 5000 étudiants, qui sont aujourd'hui au nombre de 15 000 et vont passer à 22 000 à la rentrée prochaine. Donc, selon lui, ces travaux de rénovation vont permettre d'assainir tout le campus dans sa généralité, afin de calmer définitivement la tension entre les apprenants et les autorités universitaires.

Pour le Directeur régional de l'Onas, Ababacar Mbaye, sur instruction du ministre de l'Assainissement Serigne Mbaye Thiam et de son homologue de l'Enseignement supérieur Cheikh Oumar Hanne, ces travaux de rénovation du système d'assainissement de l'Ugb vont durer 18 à 20 mois et se dérouleront en deux phases.

Avec une première phase qui consiste à reprendre complètement les stations de pompage, avec l'augmentation des canaux d'évacuation, et pour la deuxième phase, il s'agira de raccorder le système à la nouvelle usine de pompage de l'Onas, a expliqué Ababacar Mbaye, qui n'a pas manqué de lancer un message fort aux étudiants pour qu'ils en fassent bon usage et d'éviter impérativement d'y mettre des déchets solides qui, souvent, bouchent le système et conduisent à une panne du réseau d'assainissement. C'est ainsi qu'il a demandé l'implication de tous pour une bonne marche des travaux, mais aussi pour une bonne gestion du système qui va régler durablement le problème d'assainissement au niveau du campus universitaire de Saint-Louis.







Adama Sall (Saint-Louis) 

Mr Ndao B

Titre de votre page Titre de votre page