leral.net | S'informer en temps réel

Urd : Diégane Sène sert une réponse bien dosée à ses détracteurs

Arona Bâ n’a pas du tout aimé le remplacement de Djibo Leyti Kâ par Diégane Sène. Il a même promis de rassembler les « vrais héritiers » du défunt secrétaire général du parti, pour réparer « le putsch » que le Professeur aurait perpétré. Il a été élu jeudi dernier et sera aux commandes du parti jusqu'au prochain congrès prévu en 2018.


Rédigé par leral.net le Mardi 31 Octobre 2017 à 10:46 | | 0 commentaire(s)|

Mais, la réponse ne s’est pas fait attendre du côté de l’accusé. « Le principe est admissible en justice. Mais, nous sommes en politique », a-t-il fait savoir. Par ailleurs, il a démenti Arona Bâ qui s’est auto-proclamé comme le responsable de la fédération du Parti à Louga. « Je suis surpris qu’on présente celui que vous nommez (Arona Bâ) comme responsable de la fédération Urd de Louga. Dans ce département, nous avons un responsable fédéral qui s’appelle Ifra Djily Sow », a rectifié M. Sène.

« Il faut que les gens arrêtent de se répandre dans la presse. Ça ne sert à rien. Ce qui est sûr, c’est que l’Urd est un parti démocratique, un parti de débats. Il faut que les gens soient plus calmes. Nous sommes un parti démocratique et nous n’oublions pas d’où nous venons.  Nous venons de ce que nous avons jugé à l’époque comme la conséquence d’un déficit démocratique à l’intérieur du Parti socialiste. Et c’est ça qui a fait naitre le Renouveau démocratique », a rappelé l’historien.

Et de soutenir : « nous ne pouvons pas esquiver le débat, mais, il faut qu’il existe réellement. Le problème ici, est qu’il n’existe pas ». Pour lui, « c’est la base qu’il faut écouter davantage que des individus isolés qui s’expriment sans qualité connue et reconnue dans le parti ». Il a même indiqué que "ceux qui voudront polémiquer dans le Parti, le feront sans lui". 



La rédaction de leral.net 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos