leral.net | S'informer en temps réel

Veillée d’armes entre Rewmi et Bby à Thiès: La mise en garde d’Abdou Mbow au parti de Idy

Le "Terrain bleu" de Diamaguène a abrité dimanche dernier le meeting organisé par Abdou Mbow, vice-président à l’Assemblée nationale. A cette occasion, on a assisté à une veillée d’armes entre Benno Bokk Yakaar (Bby) et son nouvel allié, Rewmi. Une situation qui s’explique par la guéguerre consécutive aux prochaines investitures pour les élections locales. Ainsi, le député Abdou Mbow a mis en garde contre qu’il considère comme «une pensée unique et une dictature rampante».


Rédigé par leral.net le Jeudi 21 Octobre 2021 à 10:06 | | 0 commentaire(s)|

Veillée d’armes entre Rewmi et Bby à Thiès: La mise en garde d’Abdou Mbow au parti de Idy
La coalition Benno Bokk Yaakaar (Bby) et son nouvel allié le Rewmi sont dans un duel à fleurets mouchetés à Thiès. Une situation qui découle des investitures pour les prochaines élections locales de 2022. Lors du meeting organisé par Abdou Mbow, les différents responsables de Bby n’ont pas manqué d’exprimer leurs états d’âme.

C’est le cas d’Abdou Mow qui a relevé l’importance du rapport de force dans le milieu politique. « En 2012, l’Alliance Pour la République (APR) n’avait récolté que 7% des suffrages à Thiès, au premier tour de l’élection présidentielle. Aujourd’hui, par l’engagement des responsables, l’abnégation des femmes, le courage des jeunes et la détermination des sages, elle est à 40%. Ce succès est consécutif à un travail de fourmi sur le terrain, mais aussi grâce aux réalisations du Président Macky Sall. C’est pourquoi, ceux qui étaient nos adversaires politiques hier, en l’occurrence le président Idrissa Seck et le Rewmi, sont venus rejoindre cette dynamique », affirme le vice-président de l’Assemblée nationale.

Toutefois, il trouve hors de question de « brader cette performance, d’autant pour les trois dernières élections, le Rewmi a gagne la présidentielle et l’Apr, les législatives et le referendum. Quant aux élections locales de 2014, il est clairement établi que le cumul des voix obtenues par Benno Bokk Yakaar et par les listes parallèles, dépasse largement le score de Rewmi ».

Pour Abdou Mbow, cette situation montre qu’aucune liste, qu’aucune formation politique ne peut résister à la force de la coalition entre le Benno Bokk Yakaar et le Rewmi à Thies. Seulement, il estime que ce compagnonnage doit être bâti sur le respect mutuel.

« Ceux qui développent une pensée unique ou même une dictature rampante, doivent arrêter car cette époque est révolue. A Thiès, les rapports de force ont change. Par conséquent, il faut impérativement s’asseoir autour d’une table pour échanger. Et nous y invitons tous les responsables de Benno et de Rewmi, d’autant que notre légitimité dans cette localité reste intacte.

En plus, nos ambitions au niveau de la ville de Thiès, des communes de Thiès et du département, restent intactes. Nous irons à l’assaut de toutes les collectivités locales, pour prendre en charge, l’éclairage public, la gestion des ordures, les inondations, bref, faire des réalisations qui feront que les populations sentent la présence des Maires a leurs côtés. La conquête de ces collectivités par Bby commence aujourd’hui et rien ni personne ne peut nous arrêter
», annonce Abdou Mbow, responsable apériste à Thiès.






L’As


Titre de votre page Titre de votre page