leral.net | S'informer en temps réel

Vélingara / Promotion de l’accouchement médicalement assisté : Un projet accompagne les couches à risques


Rédigé par leral.net le Lundi 23 Août 2021 à 17:00 | | 0 commentaire(s)|

Vélingara / Promotion de l’accouchement médicalement assisté : Un projet accompagne les couches à risques
Le taux de prévalence des décès maternels et infantiles est anormalement élevé dans la région de Kolda, au Sud du Sénégal. Parmi les causes identifiées, il y a le défaut de consultations prénatales ainsi que des accouchements à domicile sous assistance de femmes sans qualification en la matière.

C’est justement pour en finir avec cette situation, informe "Le Quotidien", qu’est né le projet «Financement basé sur les résultats, volet demande de soins». Il a pour objet d’accompagner les femmes enceintes des familles vulnérables, afin qu’elles puissent avoir une maternité sans risque, en se rendant dans une structure de santé pour les 4 consultations prénatales recommandées et accoucher sous assistance médicale, toujours dans une structure de santé.

Vendredi dernier, l’adjoint du préfet de Vélingara, Mamadou Lamine Ngom, a présidé une rencontre d’approbation des listes des ménages vulnérables issus des différents quartiers de la commune de Vélingara. Saïdou Dansokho, assistant Fbr (Financement basé sur les résultats), détaille les critères de sélection de ce nouveau projet : «Il faut que le ménage ait une femme en âge de procréation entre 15 et 45 ans et que ledit ménage ne soit pas capable de s’assurer régulièrement les 3 repas quotidiens. In fine, c’est la femme enceinte qui est ciblée».

Pour le mode opératoire du projet, Saïdou Dansokho enchaîne : «La cible finale est la femme enceinte que l’on doit accompagner pour suivre les Consultations prénatales (Cpn) et un montant d’argent de 7000 francs lui est donné par Cpn, qui sont au nombre de 4, le temps de la période de grossesse et l’accouchement aussi est soutenu pour 12 000 francs, soit 2000 francs pour le déplacement et 10 000 francs pour les frais y afférents».

Le but ultime du projet est la promotion de l’accouchement médicalement assisté auprès des couches à risques qui, du fait de leur faible pouvoir d’achat, ne prennent pas la peine de se rendre dans une structure de santé pour suivre l’évolution de leur grossesse et pour accoucher. Le projet a ciblé, pour intervenir, les communes de Bonconto, Diaobé, Linkéring et Vélingara.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page