leral.net | S'informer en temps réel

Vente de produits sexuels: Les dessous d’une intervention rondement menée par Interpol


Rédigé par leral.net le Samedi 20 Octobre 2018 à 18:11 | | 0 commentaire(s)|


Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Des produits pour retarder l’éjaculation ou espérer retrouver sa virginité, un autre pour faire grossir le pénis ou augmenter le volume des fesses pour les femmes…Le tout vendu en ligne dans l’illégalité la plus totale. Au total, sept personnes ont été arrêtées à Dakar par la Division spéciale de la cybercriminalité dans le cadre de l’opération « Pangea XI » chapeautée par Interpol, la police des polices.

L’affaire a été discrètement gérée par le Bureau central d’Interpol, logé à la Direction de la Police judiciaire et la Division spéciale de lutte contre la cybercriminalité qui a exécuté l’opération.

Baptisée « Pangea XI », cette enquête aux ramifications mondiales, vise la vente en ligne de produits mettant en évidence le trafic illicite de médicaments.

Des investigations préalablement menées sur internet, ont permis d’identifier des sites, des pages Facebook et autres supports de publicité et de vente en ligne de médicaments pouvant porter gravement atteinte à la santé publique.

Elles ont permis d’identifier les auteurs de ces publicités en ligne et les vendeurs. A la suite, diverses équipes de recherche et d’interpellation ont été déployées sur le terrain.




Libération