leral.net | S'informer en temps réel

Vieux Mac Faye célèbre son quarantième anniversaire


Rédigé par leral.net le Jeudi 30 Mars 2017 à 17:27 | | 0 commentaire(s)|

Vieux Mac Faye
Vieux Mac Faye
Le soliste Vieux Mac faye va célébrer ses quatre décennies de présence sur la scène musicale sénégalaise. Ce sera ce vendredi 31 mars 2017 au Complexe Gaindé de Hann Marinas. Il a choisi comme parrain son complice de trente ans Ismaël Lo. Des artistes confirmés comme Carlou D et Souleymane Faye seront aussi de la partie.

Vœux Mac a choisi de célébrer ce quarantième anniversaire dans la sobriété. Cependant il a tenu à expliquer qu’il veut juste donner à cette fête un cachet musical exceptionnel. C’est la raison pour laquelle il a choisi Ismaël Lo comme parrain. Vieux Mac Faye affirmé qu’il veut juste marquer une étape et préparer de nouveaux chantiers. Il justifie son choix de se produire dans ce cadre intimiste dans le souci de respecter une tradition bien établie. Il a l’habitude de jouer dans des cadres similaires comme Alkimia , l'Endroit et le Casino du Cap vert, entre autres. Ce juriste émérite va embrayer sur le lancement de son album dédié à la justice.

Déjà, à l'école on l'appelait PROCUREUR parce que d'emblée, il avait choisi d être greffier pendant que ses pairs penchaient pour des métiers supposes mieux rémunérés. Son sens inné de la justice et son combat quotidien pour l'égalité et l'équité lui ont valu l'admiration de ses pairs.

Et pourtant il se rappelle encore qu’autour d'un bol de riz fumant et au beau milieu du repas, son père lui annonça sa réussite au concours du CFPA, réussite qui ne l'a aucunement enchante sinon que cela ne pouvait que constituer un frein dans son apprentissage effréné de la guitare qui était plus une passion pour lui.

En ce moment, 12 a 14 h de guitare par jour étaient la règle pour sa passion de l'instrument et il se dépensait sans compter au grand dam de ses amis .Et ce qui devait arriver arriva, tous le lâchèrent... Et il se rappelle quand Ismaël LO frappa à sa fenêtre pour l'inviter à se rendre à Paris pour des enregistrements, ce fut le départ dune carrière avec Ismaël LO, Omar PENE, Sarah CARRERE… C est ainsi qu’il partagea des scènes avec Stevie Wonder, Didier Lockwood, Johnny Copeland, Larry Garner, Randy Weston ….

Son père dut le rappeler d urgence de ses voyages afin qu’il vienne prendre service au tribunal Régional de DAKAR. Heureusement pour lui, ses études de droit a l Université de Dakar avaient fortement pesé sur la balance parce que c'était dur de choisir entre la musique et le métier de greffier. Il se résigna à quitter l'Europe pour venir embrasser le métier de greffier au Sénégal mais avec toujours la guitare en bandoulière.

30 ans après, il rend hommage à cette justice qu’il a connue, qui lui a donné la foi, la persévérance, qui lui a appris l honnêteté, l'humilité car c'est au tribunal qu’il a compris que l'erreur judiciaire n'existait pas et aussi, que les hommes qui mettaient la robe et qui étaient censés dire le droit, étaient triés sur le volet et à l'instar des militaires, avaient un capital de sérieux à toute épreuve.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos