leral.net | S'informer en temps réel

Viols suivis de grossesse, pédophilie: Ce que les mineures sénégalaises endurent

Le quotidien "Rewmi", dans un dossier consacré à la pédophilie, au détournement et aux viols qui sont suivis de grossesse, revient sur les déboires des filles mineures sénégalaises et cela, sans suite, la plupart du temps.


Rédigé par leral.net le Mercredi 1 Juillet 2020 à 07:05 | | 0 commentaire(s)|

Viols suivis de grossesse, pédophilie: Ce que les mineures sénégalaises endurent
Avec sa Une, le visage flouté d'une fille mineure très éprouvée, le journal revient sur les différents témoignages des victimes.

La première victime révèle qu'elle a été violée par un vendeur de chaussures. "Il m'a donné 1000 FCfa avant de sauter sur moi", a-t-elle dit.
Une autre victime de viol affirme qu'après avoir subi les assauts d'un marabout, celui-ci lui a donné 5000 FCfa pour qu'elle ne pipe mot de ce qui s'est passé.

Avec des fortunes diverses, les victimes ont cependant le même mal: le traumatisme. Cette mineure fait savoir qu'elle a perdu sa virginité dans une auberge, tandis que l'autre l'a perdue dans le lit de sa mère. "J'ai couché avec mon copain dans le lit de ma mère", a-t-elle témoigné.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos