leral.net | S'informer en temps réel

Vol Dakar – Conakry : Après l’épisode de Barcelone, Air Sénégal abandonne ses clients à l’AIBD


Rédigé par leral.net le Mercredi 25 Décembre 2019 à 15:20 | | 0 commentaire(s)|

Mais que se passe-t-il à Air Sénégal ? La question mérite d’être posée au regard des dernières réclamations de passagers n’ayant pas reçu un bon traitement de la part de la compagnie sénégalaise. Si des clients ont fait part de leur état alarmant – bloqués à Barcelone depuis le 21 décembre –, cette fois-ci, ce sont des passagers de la sous-région qui pâtissent du manque de professionnalisme de ladite compagnie.


M. Magassouba Kouramodou, guinéen de nationalité, a vécu un calvaire qu’il n’a pas hésité de raconter à la rédaction de SeneNews. Actuellement au Sénégal, il raconte qu’il devait rentrer chez lui ce lundi 24 décembre à 15 heures 45 minutes (départ du vol HC 209 de Air Sénégal). Le vol ne se pointera pas à l’heure. Pis, le ressortissant guinéen reste bloqué au Sénégal.


Pour ce qui est de la raison de ce retard, M. Magassouba Kouramodou de révéler qu’un agent de 2As leur a signifié que c’est parce qu’un membre de l’équipage est en retard que le vol n’a pas été effectué. Invraisemblable donc. Quelques heures plus tard, un premier groupe sera conduit dans un avion d’Air Sénégal. Et en attendant leur tour, Magassouba Kouramodou et cie pensaient que « ce groupe nous attendait à bord du vol Air Sénégal mais ce qu’on a constaté, c’est qu’il est parti. C’est après que les responsables sont venus pour nous embarquer avec Transair ».


Revenant sur la situation chaotique qui sied à l’AIBD, il révèle qu’« après un retard de plus d’une heure, on (Air Sénégal) nous a changé de vol sans notre consentement et sans nous en aviser. On a voulu nous embarqué sur Transair. Une autre personne et moi avons décidé de ne pas prendre le vol de Transair parce que nous avons payé plus cher pour un avion confortable ce qui n’est pas le cas pour le vol Transair. Et jusqu’à présent, Air Sénégal n’a fait aucune proposition même si certains ont décidé d’embarquer avec Transair. Jusqu’à présent rien n’a été dit et nous ne connaissons pas l’issue sur notre situation. Nous sommes bloqués depuis 13 heures ».


Pour arranger la situation, Air Sénégal a livré un bon pour l’hôtel à M. Magassouba Kouramodou. De là-bas, il va ruminer sa colère en attendant qu’une solution soit trouvée afin qu’il regagne sa Guinée natale.

SENENEWS.com



Cliquez-ici pour regarder plus de videos