a
leral.net | S'informer en temps réel

Vol HC 403 Dakar - Paris CDG: Une passagère brûle Air Sénégal et menace

Une passagère a contacté Leral.net, suite à l’incident intervenu hier dimanche 14/04/2019 avec le vol HC 403 Air Sénégal Dakar - Paris CDG, pour manifester toute son indignation. Nous vous proposons in extenso sa lettre. Pour elle, il n’est pas normal qu’une compagnie de cette envergure traite ses passagers sans aucun respect.


Rédigé par leral.net le Lundi 15 Avril 2019 à 12:36 | | 0 commentaire(s)|

Vol HC 403  Dakar - Paris CDG: Une passagère brûle Air Sénégal et menace

Objet: Dédommagement retard Vol HC 403 
Madame, Monsieur,
 
Je viens par la présente faire une demande de remboursement de mon billet retour avec votre compagnie « Air Senegal ». 
 
Voici les faits :
 
J’étais censé décoller à 09h50 avec le vol HC 403 le 14/04/2019 de Dakar (AIBD) à PaRIS CDG. 
L’enregistrement s’est passé dans les normes, aucun retard signalé, aucun problème en vue. 
 
J’attendais donc tranquillement mon vol pour 09h50 en salle d’embarquement. 
Vers les coups de 11h30, on nous annonce que finalement le vol a été annulé pour un problème technique et nous ne pourrions partir finalement que le 15/04/2019 à 09h50. On nous demande également de patienter à l’aéroport, car nous allons être logés à l’hôtel en attendant. 
 
Pour patienter, nous avons reçu un ticket pour un rafraîchissement. 

Vers 14h30, l’équipe revient vers nous pour nous dire que finalement, il se pourrait que le problème technique soit résolu le jour même et que nous pourrions partir dans la soirée. 
A 15h30, on nous annonce que finalement le vol est prévu pour 17h30 et on nous offre encore une fois une collation. 
 
A 17h, on nous annonce que finalement le vol est prévu pour 19h30, car les membres de l’équipage ne sont pas encore là. Je ne comprends d’ailleurs pas comment un équipage qui est censé assurer un vol prévu initialement à 09h50, peut être la cause du retard du vol à 17h?????
 
Donc non seulement, on ne parle plus du problème technique annoncé plus tôt, mais on apprend finalement qu’il s’agissait plutôt d’un problème de repos d’équipage ou d’une grève. 
 
La encore, une collation nous est offerte pour nous permettre de patienter. 

A 19h30, n’ayant aucune information sur notre voyage (le seul vol affiché était celui du 15/04/2019 à 09h50), certains passagers décident de bloquer l’embarquement de la RAM en direction de Casablanca. 
 
Les choses commencèrent enfin à bouger ; les responsables décident enfin de venir nous parler et nous indiquent que nous allons décoller 10mn plus tard. 
 
N’ayant aucune information 10mn plus tard, les passagers menacent de bloquer l’enregistrement du vol de AIR FRANCE à destination de Paris CDG prévu à 23h si la situation ne bougeait pas. 
 
Et là enfin, on nous annonce que notre vol HC 403, initialement prévu le 14/04/2019 à 09h50, partira finalement à 21h30. 
 
Au final, on se retrouve avec un retard de 13h de temps, (car l’avion a finalement décollé au delà de 22h), coincé à l’aéroport AIBD, sans aucune explication plausible.
 
De plus, ce retard m’a personnellement créé énormément de préjudice, car j’avais prévu de voyager dimanche 14/04/2019 pour arriver à Paris à 17h30 et pouvoir me reposer pour reprendre le travail le lundi 15/04/2019. A cause de cet incident, je n’ai pas pu reprendre le travail lundi, car nous avons atterri à 05h50 à l’aéroport CDG, et je suis arrivée chez moi à 8h du matin le 15/04/2019 (j’habite en banlieue parisienne dans le 95). Et j’ai 45mn de trajet de chez moi pour aller au travail. Cette journée sera considérée comme un congé sans solde à mon niveau, entraînant ainsi une perte de salaire. 
 
De plus, je suis debout depuis la veille à 05h du matin. Soit plus de 24h de fonctionnement. Je vous laisse donc imaginer mon épuisement et juger de ma capacité à reprendre le travail le jour même. 
 
Je trouve cette gestion de crise INADMISSIBLE. Nous ne sommes quand même pas des demeurés pour que vous nous laissiez à l’aéroport AIBD sans aucune explication valable (tantôt c'est un problème technique, puis un problème de repos de l’équipage, puis une grève de l’équipage..... etc)
 
Le Règlement (CE) n°261/2004  énonce qu'à partir d'un retard de 3 heures, les passagers peuvent recevoir une indemnisation. Outre cette compensation, le texte prévoit aussi une assistance obligatoire  de la compagnie aérienne. Cette prise en charge (repas, boisson, hébergement) doit être remboursée par la compagnie aérienne si elle n'est pas fournie.  
 
Etant donné que j’ai déjà obtenu l’assistance obligatoire, et qu’on parle dans mon cas de 13heures de retard, je vous demande donc de bien vouloir prendre en compte ma demande de remboursement.  

Le Règlement (CE) n°261/2004   prévoit une indemnisation de 600€ pour les vols de plus de 3500km (cf ci-dessous).  La distance la plus courte (à vol d'oiseau) entre Paris et Dakar est de 4.208,83 km. Merci donc de bien vouloir mettre en place le dédommagement prévu par ce règlement. 

Je n’hésiterais pas à saisir les médias ainsi que les juridictions compétentes dans ce domaine afin d’obtenir gain de cause. 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos