leral.net | S'informer en temps réel

Vol de tissus d’une valeur de 1 600 000 FCfa: Pris la main dans le sac, Ablaye Sy dénonce son complice

Deux hommes de 22 ans et de 20 ans, ont été interpellés pour vol de tissus d’une valeur de 1 600 000 FCfa. Le nommé Ablaye Sy prenait les tissus dans l’armoire de sa grand-mère, puis, en compagnie de son ami et camarade de quartier, Moussa Mbengue, ils allaient les vendre.


Rédigé par leral.net le Vendredi 13 Mai 2022 à 10:32 | | 0 commentaire(s)|

Vol de tissus d’une valeur de 1 600 000 FCfa: Pris la main dans le sac, Ablaye Sy dénonce son complice
Les deux amis, Ablaye Sy (22 ans) et Moussa Mbengue (20 ans) ont pendant un bon moment, formé un duo de délinquants. Le plus âgé commettait des vols chez lui et allait vendre le butin avec son complice. L’argent provenant de la vente leur servait à se procurer des objets de valeur comme des téléphones portables et à fréquenter les restaurants huppés de la place, où ils faisaient la fête.

Mais tout s’est écroulé quand l’adolescent, qui volait les tissus de sa maman, a été pris la main dans le sac par la grande sœur de sa tante, avec un sac plein de tissus de valeur. Des « thioub » VIP, des getzner, des brodés simples, des brodés « Pirkha », de la dentelle, etc.

D’après la victime, Ndèye Sokhna Sy, le jeune Ablaye Sy est son neveu qui a été recueilli dans la maison familiale depuis son jeune âge, car sa mère avait divorcée d’avec son père. Durant tout le temps où il a vécu chez sa bienfaitrice, le garçon ne manquait de rien, car cette dernière et ses tantes s’occupaient bien de lui.

La victime conservait ces tissus de valeur, car elle voulait faire des cadeaux à sa belle-famille, qu’elle n’avait jamais honorée depuis son mariage et plus de trois maternités. C’est alors qu’elle s’apprêtait à fixer une date pour cette grande cérémonie de distribution de cadeaux, que sa grande sœur l’a informée avoir croisé le mis en cause avec un sac contenant des tissus.

Se précipitant pour ouvrir les deux valises qui contenaient ses tissus, elle a eu la surprise de constater qu’elles étaient vides. Sous la pression de toute la famille, le jeune Ablaye Sy a avoué les faits, avant de dénoncer son complice Moussa Mbengue, le fils d’un de leurs voisins de quartier. Face aux policiers, ce dernier a indiqué que c’est Ablaye Sy qui volait les tissus qu’ils allaient vendre.

Après être passé aux aveux, les deux voleurs ont été déférés au parquet.






Le Témoin


Titre de votre page Titre de votre page