Leral.net - S'informer en temps réel

Woré Sarr et Aïda Mbodj s'indignent de l’organisation du scrutin

Rédigé par leral.net le Dimanche 30 Juillet 2017 à 17:14 | | 0 commentaire(s)|

Woré Sarr et Aida Mbodj accordent leurs violons pour fustiger l’organisation du scrutin législatif de ce dimanche.

Pour Woré Sarr, « c’est le scrutin le plus nul qu’on ait connu jusque-là, de Senghor à Macky en passant par Diouf et Wade ». Ce qui lui fait penser que « prendre 50 milliards pour les mettre dans des biométriques », n’a aucune utilité. Selon elle, cet argent aurait pu servir à autre chose, d’autant plus que martèle la responsable libérale, « les gens ne peuvent pas voter parce qu’ils n’ont pas reçu leurs cartes ou qu’avec leur récépissé, ils sont en train de chercher dans quel bureau ils doivent voter ».

Même son de cloche du côté d’Aïda Mbodji. Selon la tête de liste de la coalition And saxal liggey, ce manquement dans l’organisation du vote, dénote de l’incompétence des tenants du pouvoir.

« Je déplore la situation dans laquelle l’État incompétent nous a mis, personne n’est dans des conditions requises pour voter. Le vote à Sédhiou est bloqué parce qu’il n’y a pas de bulletins, des bulletins sont aussi manquants à Touba. Aujourd’hui, les gens sont désaxés et désorientés, c’est soit une volonté manifeste de saboter en vue de frauder, soit une incompétence sans borne. Il appartient à l’Etat de mettre les gens dans de bonnes conditions. Les milliards investis ne sont perçus nulle part dans l’organisation de ce scrutin », se désole Aïda Mbodji.


Mouhamadou L. Ndiaye


Leral Titre de votre page