leral.net | S'informer en temps réel

Yewwi Askan Wi à la conquête de la ville de Dakar: Les grandes ambitions de Barthélémy Dias en six axes

Le candidat de lacoalition Yewwi Askan Wi, Barthélémy Toye Dias, a présenté, hier,à Baobabs, son programme ‘’Dakar bi nu bokk’’. Il est scindé en six axes avec une centaine de propositions. "EnQuête"


Rédigé par leral.net le Vendredi 14 Janvier 2022 à 09:45 | | 0 commentaire(s)|

Yewwi Askan Wi à la conquête de la ville de Dakar: Les grandes ambitions de Barthélémy Dias en six axes
Barthélémy Toye Dias est dans l’une des plus grandes coalitions de l’opposition sénégalaise. Il est connu pour sa fougue, sa détermination et sa volonté de bien faire. Hier, devant un public discipliné et réceptif, le candidat de la coalition Yewwi Askan Wi pour la ville de Dakar, a procédé à la présentation de son programme. Un programme très ambitieux et si riche que M. Dias a eu du mal à le synthétiser. Pourtant, tout était bien parti pour faire la meilleure présentation de programme. En effet, il a n’a pas répété certaines erreurs notées chez ses adversaires.

Barthélémy Toye Dias propose ‘’une ville attractive par la quantité de vie qu’elle offre ; une ville prospère par les richesses qu’elle crée’’.

Il propose aussi ‘’une ville à dimension humaine par la qualité de son système éducatif et sanitaire ; une ville solidaire par les sécurités qu’elle diffuse ; une ville dynamique par les énergies qu’elle libère ; une ville créative et sportive, par les talents qu’elle valorise ; une ville résiliente par sa capacité à anticiper des chocs’’.

Lisant sa lettre de profession de foi qui a précédé la présentation de son programme, Barth' a déclaré : ‘’Je porte ce projet avec une équipe diversifiée, renouvelée et résolument engagée au service de Dakar et de ses habitants. Cette équipe vous ressemble, parce qu’elle rassemble dans une même ambition, des femmes et des hommes, jeunes et moins jeunes, venus de nos quartiers et de nos communes’’. ‘’L’avenir de Dakar, c’est nous qui le ferons dans un acte de foi et dans un pacte de confiance’’, a-t-il poursuivi.

Le programme de Barthélémy Dias est décliné en six axes

L’axe 1 consiste à construire une ‘’gouvernance inclusive et transparente’’. L’orientation stratégique est de développer une nouvelle dynamique inclusive ,dans l’optique de passer d’une gestion institutionnelle à une gestion citoyenne portée par une administration municipale performante et efficace, à travers des normes de transparence conformes aux meilleurs standards, selon M. Dias. ‘’C’est d’abord être à l’écoute des Dakarois. Ce que nous proposons, c’est de mettre en place un observatoire citoyen’’, a-t-il indiqué. Pour lui, " une gouvernance intelligente et performance au service des Dakarois, c’est de développer l’administration en ligne et les services de proximité comme mode de gestion des services municipaux et réservés à toutes les personnes vivant à Dakar ’’.

Toujours dans le cadre des objectifs stratégiques de ce projet de construction d’une gouvernance inclusive et transparente, Barthélémy Dias ambitionne de mettre en œuvre les dispositions de la loi 2008-29 du 28 juillet 2008, accordant 15% des marchés publics aux PME dirigés par les femmes et procéder à son évaluation par l’observatoire citoyen. ‘’Je ne voudrais pas rentrer dans une polémique quelconque ; je ne suis pas le candidat des femmes, je ne suis pas le candidat des jeunes, je ne suis pas le candidat du troisième âge ; je suis le candidat de Dakar’’, a précisé le candidat.

‘’Mais je voudrais dire à l’endroit de ces femmes, qu’il y a une loi qui a été votée en 2008. Cette loi stipule clairement que 15% de toute la commande publique, doit être réservée à des structures créées et dirigées par des femmes. Et je prends l’engagement ici, sous le contrôle de cet observatoire citoyen, que sur le budget de la ville, les 15% seront gagnés et exécutés par des sociétés dirigées par des femmes’’.

Sur l’axe 2, il a mis l’accent sur l’humain. Qui constitue d’ailleurs 80% de son programme. Il est question d’investir dans le capital humain et l’économie de la vie. L’idée est de garantir une prise en charge plus efficace des besoins de la population. Ainsi, ‘’Dakar ville-santé’’ a pour objectif de rehausser le plateau médical de la ville. Il propose de construire et d’équiper l’hôpital des Parcelles assainies. Ce sera un complexe hospitalier intégré de 200 lits, comportant les principaux départements.

Il propose également de construire un pôle de maternité et pédiatrie et de santé infantile à Grand-Yoff. En troisième lieu, il promet de construire et d'équiper, à Liberté 6, l’imagerie médicale offrant des services de mammographie, des scanners, de radiologie… à des prix accessibles aux plus démunis. Il propose aussi de construire et d'équiper un centre de santé dans les communes de Biscuiterie, Dieuppeul, Derklé, Castor, et Mermoz-Sacré Cœur.

Par là, M. Dias entend parachever la carte sanitaire de la ville. Il entend également réhabiliter l’institut polyclinique de la Médina et le centre d’hygiène de Ouakam et ouvrir une unité de rééducation fonctionnelle pour les personnes âgées. Un autre engagement important de Barth', est de lancer un plan quinquennal d’équipements du Centre hospitalier Abass Ndao.

‘’Dakar, ville-Education’’

Un autre projet de Barthélémy Dias est dénommé ‘’Dakar ville-Education’’. La première option, d’après le candidat de Yewwi, c’est d’avoir ‘’l’école intelligente’’. Il prévoit de lancer -s’il est maire -, un programme pluriannuel de réhabilitation, de mise aux normes et d’équipement des collèges et lycées de Dakar ; de mettre en place une médiathèque en ligne gratuite pour les élèves et les étudiants. La quatrième proposition est de doter tous les arrondissements de Dakar d’un bloc scientifique pour les collèges et lycées.

En outre, le candidat à la mairie de la ville pense à équiper, dès la rentrée de 2023, tous les laboratoires de lycées et doter tous les collèges de mallettes pédagogiques, pour l’avènement des sciences. La dernière proposition dans le cadre d’une école intelligente, c’est de lancer un programme municipal de rénovation et d’équipement des ‘’daaras’’, combiné à la mise en place d’un fonds d’appui.

Toujours dans le cadre de ‘’Dakar - Ville d’éducation’’, le deuxième point stratégique est nommé ‘’l’école performante’’. Sur ce point, Barth' a deux propositions. La première, c’est d’instituer un concours départemental permettant de primer les meilleurs élèves, les meilleurs enseignants, et les meilleures structures scolaires. La seconde, c’est d’instituer chaque année un voyage d’étude aux meilleures élèves des 19 communes de la ville de Dakar.

Le troisième objectif stratégique dans le cadre de ‘’Dakar - Ville d’éducation’’ s’adosse à trois propositions : réhabiliter et équiper les infirmeries dans les lycées et mettre à leur disposition, un personnel de santé qualifié ; systématiser l’allocation des bourses et d’aide pour les élèves de l’enseignement public et privé, en ciblant prioritairement ceux qui sont issus de familles défavorisées et vivant avec un handicap ; mettre en place, sous la supervision des autorités académiques, un système communautaire de soutien scolaire, avec l’appui des enseignants en activité, des enseignants à la retraite et des jeunes diplômés, en ciblant en priorités les ‘’zones dévalorisées’’.

Toujours dans le cadre de ‘’Dakar - Ville d’éducation’’, il propose le concept ‘’une école sportive’’. Il pense à réhabiliter les infrastructures sportives et doter les collèges et lycées, d'équipements et matériels de sport pour relancer la pratique du sport et l’éducation physique à l’école.

Il s’agira également de relancer et développer les compétitions pluridisciplinaires interscolaires. Un objectif stratégique dans ‘’Dakar, Ville d'éducation’’ c'est l'’’École verte’’. Il est question d’initier un programme d’aménagement d’espaces verts, de jardins et de micro-jardisn dans les collèges et lycées et de lancer un concours des collèges et du lycée le plus vert et le plus propre. Le candidat propose aussi d’instituer, tous les mois, dans les écoles de la ville, la semaine verte afin de sensibiliser les plus jeunes sur les enjeux du changement climatique et sur les mesures de sauvegarde environnementale.

Un autre point très important dans le programme de Barth', c’est ‘’Dakar, Ville de culture et de patrimoine".







Enquête


Titre de votre page Titre de votre page