leral.net | S'informer en temps réel

Youssouf Sabaly « Si j’avais pu, je serais venu avant »

Attendu pour occuper le côté droit de la défense, Youssouf Sabaly a joué au poste d’arrière gauche face à l’Afrique du Sud. Un choix du sélectionneur qui n’a pas « dérangé » le joueur des Girondins de Bordeaux, qui « ne regrette pas » son choix.


Rédigé par leral.net le Vendredi 17 Novembre 2017 à 13:24 | | 0 commentaire(s)|

Il était la surprise de Aliou Cissé à Polokwane. Considéré comme un concurrent de Lamine Gassama et Moussa Wagué au poste d’arrière droit des "Lions", Youssouf Sabaly avait été titularisé, par le sélectionneur, en position d’arrière gauche face à l’Afrique du Sud, dans cette rencontre à rejouer comptant pour les éliminatoires pour la Coupe du monde 2018.

Un choix surprenant de Aliou mais payant pour l’équipe nationale qui s’était imposée (2-0) au Stade Peter Mokaba, le 10 novembre dernier et avait validé sa qualification pour le Mondial Russie 2018, à la clé, avec une performance XXL du défenseur des Girondins de Bordeaux. Solide défensivement et à l’aise lorsqu’il s’agissait de jouer avec Mbaye Niang, il avait livré une prestation de haute facture, qui avait notamment permis aux "Lions" de tenir la baraque au plus fort de la domination des « Bafana Bafana », avec les vagues des attaques Sud-Africains qui s’abattaient sur la défense sénégalaise.

Quatre jours plus tard et pour son premier match au Léopold S. Senghor, Sabaly a encore occupé le poste d’arrière gauche pour le match retour à Dakar, remporté (2-1) lors de la 6e et dernière journée de la campagne des éliminatoires.

Loin d’être affolé, l’ancien Nantais s’est montré plus que convaincant lors de cette double confrontation. « J’ai déjà évolué pendant plusieurs années comme latéral gauche, et je n’ai pas été dérangé par le fait que le coach fasse appel à moi pour jouer à ce poste. Je savais que j’allais tout donner sur tous les aspects et à partir de ce moment, cela n’a pas d’importance », avait-il assuré dans les vestiaires après la qualification acquise à Polokwane. Le joueur formé au PSG et passé par Evian, était d’autant plus satisfait que les "Lions" avaient atteint l’objectif pour la Russie : « je suis très heureux. Le fait qu’on gagne dès mon premier match et qu’on se qualifie, c’était le plus important ».

« J’espère que c’est le début d’une longue aventure »

Longtemps sollicité par Aliou Cissé avant de se décider à jouer pour le Sénégal, le champion du monde avec les U20 français en 2013, avait été obligé de déclarer forfait pour le match du 7 octobre dernier, face au Cap-Vert, après avoir été touché à l’ischio gauche face au PSG.

Mais une fois dans la Ttanière, il n’a pas regretté sa décision. « C’est un choix qui était fait de longue date, mais pour des raisons personnelles, je ne me pouvais pas permettre de venir avant. Mais si j’avais pu, je serais venu avant », confiait le défenseur de 24 ans, après le match aller contre l’Afrique du Sud.

Et malgré le fait d’avoir pris le train en marche, Youssouf savoure : « je suis très content. Même si je n’ai pas participé à tout le parcours qu’ils (les autres) ont fait, je suis très content pour eux et d’être arrivé en cours. Je viens à peine d’arriver et le groupe m’a très bien accueilli. Il y a une très bonne ambiance et je pense que cela se voit sur le terrain. Tout le monde combat ensemble. J’espère que c’est le début d’une longue aventure ».



L'Observateur



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page