Zappés du gouvernement et des institutions : Les arabisants de l’APR en "guerre" contre Macky Sall

Ce n'est pas seulement Youssou Touré, même s'il s'est amendé qui est contre la manière de faire du président Macky Sall. Les arabisants de son parti sont aussi mécontents que d'autres pour être zappés de tous les postes de responsabilité.


Rédigé par leral.net le Mardi 19 Septembre 2017 à 08:38 | | 0 commentaire(s)|

Même s’il reconnait au Président Macky Sall son pouvoir discrétionnaire de nommer qui il veut à tous les postes, le mouvement national des arabophones républicains (MNAR) n’est pas du tout content. Il a dénoncé le fait que ses membres soient « toujours laissés en rade » dans l’attribution des postes de responsabilité. « Zéro nomination à des postes de responsabilité depuis l’arrivée de Macky Sall au pouvoir et refus notoire d’accorder une seule audience aux arabisants du Parti », ont lancé les membres du MNAR dans les colonnes de L’As.
Pour ce mouvement, « les arabisants sont victimes de leurs étudies accomplies en Arabe, la langue du Coran et d’un système d’exclusion et de marginalisation de l’apparence inclusive trompeuse, savamment conçu et mis en œuvre pour maintenir les arabisants dans les arcanes du misérabilisme ».
A cette liste de frustration s’ajoutent « le cafouillage, l’amateurisme et l’injustice notés dans l’orientation des arabisants titulaires du Bac arabe officiel comme en témoigne clairement la dernière génération de bacheliers qui n’ont pas pu accéder au département arabe de la Faculté des Lettres et sciences humaines ».

La rédaction de Leral.net