leral.net | S'informer en temps réel

Ziguinchor / Economie: « Les souffrances» d’un tissu industriel fortement dégradé

Malgré le vent de paix qui souffle depuis, le tissu industriel semble encore accuser le coup des années de conflit dans la région sud. Avec des cascades d’usines fermées, le tissu industriel reste fortement dégradé. L’Etat a-t-il mis les conditions favorables pour attirer les investisseurs dans cette région ? La région est-elle suffisamment pacifiée ? Entre autres questions agitées par les populations plongées dans un «sevrage d’usines», qui a fini d’amplifier le taux de chômage,, la situation industrielle est plus qu’alarmante dans la région. "Sud Quotidien"


Rédigé par leral.net le Mercredi 18 Août 2021 à 10:03 | | 0 commentaire(s)|

Ziguinchor / Economie: « Les souffrances» d’un tissu industriel fortement dégradé
Dans une dynamique de paix pourtant, la région sud peine à décoller sur le plan économique. Le tissu industriel fortement dégradé semble accuser encore le coup de plus de trois décennies de conflit. A l’exception de quelques petites unités de transformation de produits halieutiques et de la Sonacos, la situation reste alarmante.

D’ailleurs, les travailleurs de cette usine Sonacos passent la presque totalité de l’année à se tourner les pouces, faute de produit. Ces mêmes travailleurs ne cessent de craindre le spectre de « mort programmée » de leur usine souvent agitée par leurs syndicalistes. Avec le vent de paix qui souffle dans la région, nombreux étaient ceux-là qui avaient nourri l’espoir de voir la région redorer son blason économique. Mais c’est tout le contraire. La région traîne encore le pas. L’Etat a-t-il mis les conditions favorables pour attirer les investisseurs dans la région ? La région est-elle suffisamment pacifiée pour attirer ces mêmes investisseurs ?

Autant d’interrogations soulevées aujourd’hui dans ce contexte d’accalmie. Faute d’usines et d’unités de transformation, les produits agricoles sont acheminés vers Dakar, avec tous les risques de conservation s’ils ne pourrissent pas dans les champs, à la totale désolation des producteurs. L’installation d’une zone industrielle à Brofaye à la lisière de Ziguinchor, n’a duré que le temps d’une annonce. Un projet du régime Wade qui a été rangé aux oubliettes. Même l’usine de pavés installée dans cette zone a mis la clé sous le paillasson. La région a brillé avec la cascade d’usines fermées depuis longtemps. Conséquence de cet état de délabrement du tissu industriel, la flambée du taux de de chômage chez les jeunes malgré les initiatives de l’Etat qui déroule des projets et programmes.

Les impacts de ces derniers sont difficilement ressentis par ces populations encore orphelines de grandes industries et usines dans cette région.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page