leral.net | S'informer en temps réel

La LSDH exige la lumière sur la mort du gendarme Sadia Faty

La Ligue sénégalaise des droits humains(LSDH), par la voix de son président, Assane Dioma Ndiaye, invite l’Etat du Sénégal à faire la lumière sur les circonstances de la mort du gendarme Sadia Faty qui, selon la thèse officielle, serait mort par noyade en République démocratique du Congo (RDC), le 6 octobre dernier.


Rédigé par leral.net le Dimanche 28 Octobre 2012 à 16:04 | | 2 commentaire(s)|

La LSDH exige la lumière sur la mort du gendarme Sadia Faty
Interrogé dimanche par Radio futurs médias (RFM, privée), M. Ndiaye a demandé au gouvernement sénégalais d’’’exiger des Nations unis l’ouverture d’une enquête afin que les circonstances du décès de Sadia Faty soient éclaircies, dès lors que la famille du gendarme conteste la thèse officielle de la noyade’’.

‘’Je pense qu’il faut absolument prendre au sérieux les allégations de la famille de Sadia Faty car ce qui se passe quand des choses de cette nature arrivent est que les Nations s'en tiennent à l'enquête interne qui a été diligentée par les supérieurs de la personne décédée’’, a-t-il expliqué.

Selon des médias sénégalais, la famille de Sadia Faty conteste la thèse de la mort par noyade et souhaiterait porter l’affaire devant la justice.

Pour Assane Dioma Ndiaye, qui est aussi avocat au barreau de Dakar, une éventuelle constatation de blessure sur le corps de la victime ‘’remettrait en cause fondamentalement la thèse de la noyade’’.

De cet fait, ‘’les autorités sénégalaises diront aux Nations unis qu’ils ont eu raisons de penser qu’il ne s’agit pas d’un accident et que le Sénégal souhaiterait des investigations poussées et être associé dans l’enquête qui sera diligenté pour apaiser cette famille’’.


Le 15 octobre dernier, alors qu’il rendait visite aux militaires et au contingent de Police sénégalais servant au sein de la MONUSCO, le président de la République, Macky Sall, avait rendu hommage à ce gendarme de la SENFPU-2, décédé à Kananga, dans le Kassaï-Occidental.

APS



1.Posté par Modou Sene le 28/10/2012 21:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien dit Assane. Mais nous attendons vos réactions sur l'affaire des thiantacounes. Aucune organisation de défense des droits de l'homme ne s'est encore prononcée sur les dégâts causés les thiantacounes. C'est comme si ils n'ont pas violé les droits de leurs victimes ou que ces dernières ne sont pas des hommes pour que les organisations de défense des droits de l'homme se prononcent sur ce qui leur est arrivé.

2.Posté par Toobalist.com le 29/10/2012 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Achetez et vendez du tout sur www.toobalist.com , le premier site senegalais et africain d'annonces gratuites et exposez vos produits a des millions de potentiels clients a travers le monde.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image