leral.net | S'informer en temps réel

Outrage à magistrat au Palais de justice de Dakar : Le Sytjust se mobilise pour soutenir un de ses membres


Rédigé par leral.net le Vendredi 30 Août 2013 à 13:32 | | 5 commentaire(s)|

Le fonctionnement des services du Palais de justice de Dakar est au ralenti, aujourd’hui. C’est en raison de l’appel à un grand rassemblement du Syndicat des travailleurs de la Justice (Sytjust) pour soutenir un de ses membres qui doit être jugé pour le délit d’outrage à magistrat. Il s’agit de la dame Aby Diallo qui a été mise en garde-à-vue par le procureur de la République de Dakar, à la suite d’une « dispute » avec un autre magistrat, selon la version du secrétaire général du syndicat, Me Ousmane Diagne. Les travailleurs de la justice dénoncent ainsi un « abus de pouvoir » de la part du procureur de la République qui est accusé en sus de priver une personne de sa liberté pour « faire plaisir à son ami » avec qui la dame s’est disputée. En prison depuis bientôt une semaine, la dame Aby Diallo devrait faire face au courant de la journée au juge des flagrants délits du tribunal de Dakar. Son syndicat n’écarte pas le déclenchement d’un mouvement de grève, si une fois elle est condamnée. Affaire à suivre…



1.Posté par aliou diop le 30/08/2013 14:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

alors que les ambassades et consulats sénégalais se pressent de faire sortir leurs ressortissant en Arabie saoudite -(si vs ne regler pas votre situation ,ns serons obligés ,d'appliquer la loi en vogue ,de demander un visa de sortie définitif martèlent -ils )alors d'autres ambassades et consulats d'autre pays se pressent de trouver du travail et des sejours à leur ressortissants ,vue la mesure et la grâce qui s'annonce en novembre 2013 ? L'ambassade du Pakistan à Riyad a annoncé que trois salons pour aider les membres de la communauté à trouver de travail aura lieu en septembre dans trois villes différentes de l'emploi. Les événements coïncide avec la période de grâce actuelle pour les travailleurs en situation irrégulière corriger leur statut d'emploi. Pakistan Ambassadeur Muhammad Naeem Khan, a déclaré que la première foire se tiendra le 5 septembre à Pakistan International School-Nassiriya, à Riyad.

2.Posté par ssdeeer le 30/08/2013 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vraiment des irresponsables ces dirigeants du sytjus! Au lieu d'inciter la dame à demander pardon et de favoriser une médiation, ils s'engagent dans un bras de fer...périlleux pour cette secrétaire.Car, enfin, comment une personne peut-elle aller dans le bureau d'un juge pour lui reprocher d'avoir pris une décision qui ne l'arrange pas?C'est ce qu'à fait cette dame.Elle est allée dans le bureau du juge pour lui reprocher d'avoir rejeter un certificat de nationalité qu'elle voulait faire obtenir pour un libanais.Elle a donc tort sur toute la ligne d'autant plus qu'elle est sécrétaire du même tribunal.Son attitude est incorrect et constitue un outrage à magistrat dans l'exercice de ses fonctions.Si ce mouvement d'humeur continue, cette dame devrait écoper d'une grosse peine ferme.Elle le mérite amplement.Et ceux qui la gonflent au lieu de lui demander de présenter ses excuses ne lui rendent pas service!

3.Posté par tiéré le 31/08/2013 00:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ssdeeeer
si les faits se sont passés comme vous le dites suis d accord avec vous mais g bien peur kil aient subis une déformation sinon ce sytjust ne se serait pas fait entendre

4.Posté par avocat le 01/09/2013 02:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette dame est connu pour son activisme malsain. c'est une simple contractuelle qui se permet de mnquer de respect aux magistrats et avocats. une véritable catin vipère. Mais c'est une justiciable pourquoi le fait d'etre employe au Tribunal lui donne des droits différents aux autres citoyens. Demandez aux RG elle est connue pour son activisme malsain et viole le secret des instructions.Elle merite la sanction et si les membre du sutjs se sentent au dessus des lois virez les et recrutez des gens + competents et responsables. Le gnouf pour les autres mais par pour les secretaires qui travaillent au palais !!!!! demain un balayeur va insulter de mere le president de la cour d'appel car son protege a perdu un proces. De grace remettez de l'ordre. Mme le garde des sceaux virez ces gens qui se mettent au dessus des lois

5.Posté par avocat 6mois a 1 an prison en france faitssimilaires le 01/09/2013 02:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'outrage à agent public est un outrage à l'égard d'une personne chargée d'une fonction publique ou dépositaire de l'autorité publique. Il constitue un délit du code pénal français pouvant être puni de 6 mois d'emprisonnement ferme et de 7 500 euros d'amende

L'article 433-5 du Code pénal le définit ainsi1 :
« Constituent un outrage puni de 7 500 euros d'amende les paroles, gestes ou menaces, les écrits ou images de toute nature non rendus publics ou l'envoi d'objets quelconques adressés à une personne chargée d'une mission de service public, dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice de sa mission, et de nature à porter atteinte à sa dignité ou au respect dû à la fonction dont elle est investie. Lorsqu'il est adressé à une personne dépositaire de l'autorité publique, l'outrage est puni de six mois d'emprisonnement et de 7 500 euros d'amende. Lorsqu'il est commis en réunion, l'outrage prévu au premier alinéa est puni de six mois d'emprisonnement et de 7 500 euros d'amende, et l'outrage prévu au deuxième alinéa est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende. »

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image