leral.net | S'informer en temps réel

Trois Maliens condamnés à dix ans de travaux forcés pour trafic de chanvre indien

La Cour d’assises de Thiès a condamné lundi les trois accusés, Saïdou Mamadou Touré, Makan Diarra et Alassane Bocoum à dix ans de travaux forcés chacun pour trafic de chanvre indien et association de malfaiteurs et à la somme de 200.000 francs.


Rédigé par leral.net le Lundi 23 Juillet 2012 à 19:37 | | 0 commentaire(s)|

Trois Maliens condamnés à dix ans de travaux forcés pour trafic de chanvre indien
Les jurés ont par contre prononcé l’acquittement pour les autres accusés poursuivis pour les mêmes faits. Il s’agit de Makan Fofana, Boubacar Touré, Sounghalo Cissokho, Seydou Ba et Aliou Diawara tous originaires du Mali.

Les faits remontent courant 2009, suite à un renseignement faisant état d’un intense trafic de chanvre indien par des Maliens voyageant à bord d’un train de marchandises Bamako-Dakar.

Informés, les éléments de la gendarmerie, de concert avec les autorités de Transrail, organisent un transport sur Diourbel pour immobiliser le train de marchandises signalées suspectes.

Les enquêteurs, après avoir réussi l’opération d’immobilisation à hauteur du village de Hodjil à Diourbel, ont pu interpeller le nommé Alassane Bocoum, qui détenait par devers lui 20 kilogrammes de chanvre indien.

Son arrestation a permis aussi l’interpellation des 7 autres accusés : Saïdou Mamadou Touré, Makan Diarra, Makan Fofana, Boubacar Touré, Sounghalo Cissokho, Seydou Ba et Aliou Diawara.

Pour l’avocat général Salobé Gningue, les trois accusés Saïdou Mamadou Touré, Makan Diarra et Alassane Bocoum sont coupables des délits de trafic de chanvre indien et d’association de malfaiteurs. Il a requis 15 ans de travaux forcés contre chaque prévenu.

Il a par ailleurs laissé à la Cour d’assises le soin d’apprécier les cas des accusés Makan Fofana, Boubacar Touré, Sounghalo Cissokho, Seydou Ba et Aliou Diawara. L’avocat général a soutenu qu’il ne détient aucun élément pour asseoir leur implication dans les faits qui leurs sont reprochés.

Les avocats de la défense ont battu en brèche le réquisitoire de l’avocat général, avant de s’attaquer à l’acte d’accusation, qui, selon eux, ‘’est vide et ne donne pas des preuves suffisantes’’ sur la culpabilité de leurs clients.

La défense a noté que les gendarmes n’ont pas trouvé les accusés en possession de chanvre indien, mais qu’ils les ont interpellés sur de ‘’simples dénonciations’’. Ils ont plaidé l’acquittement, arguant que leurs clients, pour la plupart des élèves et étudiants maliens, viennent à Dakar, pendant les vacances pour exercer le petit commerce.

La Cour a finalement condamné les 3 accusés, Saïdou Mamadou Touré, Makan Diarra et Alassane Bocoum, à 10 ans de travaux forcés chacun et au paiement de 200.000 francs Cfa.

Les jurés ont prononcé l’acquittement pour Makan Fofana, Boubacar Touré, Sounghalo Cissokho, Seydou Ba et Aliou Diawara.


Source:BD/OID/AD






Hebergeur d'image