leral.net | S'informer en temps réel

Verbatim
Je dois concéder que mon titre est un peu provocateur, notamment dans un contexte de demande sociale grandissante. Le bruissement de la rue, et des foyers sénégalais s’amplifie en « silence » tous les jours. D’aucuns envisagent même que le printemps du monde arabe puisse s’étendre dans nos pays pour faucher des hiérarques...


Publicité