leral.net | S'informer en temps réel

Les bonnes feuilles
Ce livre du sociologue des médias Dénis Muzet est le résultat d’enquêtes inédites sur l’impact du discours politique dans notre société médiatique marquée par l’existence d’individus considérés comme des « médiaconsommateurs ». Muzet, à travers une médiascopie, c’est-à-dire l’enregistrement des réactions à temps réels des...
Du nouveau sur Leral.net! Après le lancement des émissions vidéo qui connaissent un réel succès, votre site innove encore. A partir de ce mercredi 21 août, dans votre rubrique les "Les Bonnes Feuilles", Lamine Souané va décortiquer et analyser pour vous les livres qui sont ses coups de coeur, en rapport avec l'actualité...
Cet essai traite de l’irrésistible montée de l’opinion publique : la Reine du monde. Jacques Julliard part du référendum de 2005, en France, pour révéler la crise du suffrage universel. Selon lui : « C’est la révolution de l’information et de la communication qui met aujourd’hui en cause la démocratie représentative jusque dans...
"Après le succès de "Je suis venu, j’ai vu, je n’y crois plus" (plus de 10 000 exemplaires), Omar Ba nous livre un texte percutant sur l’immigration, un sujet brûlant. Omar Ba affirme que les Africains qui quittent tout pour venir en Europe perdent au change. Leur avenir est sur le continent noir. L’immigration contribue à...
C’est le titre de l’ouvrage écrit par le journaliste de L’Observateur, Mamadou Seck, Chef du Desk Dossiers et Enquêtes. Un livre qui sera en librairie sous peu. C’est un ouvrage de sept chapitres consacrés exclusivement au conflit Israélo-palestinien et au Nucléaire iranien. Deux sujets qui préoccupent l’actualité...

1er Jet 05/08/2008

Il n’y a pas de crime parfait. Il n’y a que des crimes impunis, ceux dont l’imperfection n’a pas été découverte. Alain Demouzon Alain Demouzon est auteur de livres policiers. Il vit à Paris ...

2ème Jet 12/08/2008

Chapitre 1 1998, un repère et un point de départ. Ils avaient une moyenne d’âge de vingt cinq ans. En l’espace d’une après-midi la vie d’une bande de trois copains a basculé pour, subitement, devenir...

3ème Jet 20/08/2008

Chapitre 2 De jeunes retraités de l’avenir se rebellent. A l’occasion de ses différentes sorties publiques, la jeunesse acclame à tout rompre, l’ancien chef de file de l’opposition. Celle-ci ...
Alors que le Sénégal se prépare à aborder l'année 2012 dans la crainte de vivre l'élection présidentielle la plus incertaine, risquée voire violente de son histoire, c'est peu de dire que les Sénégalais devraient redonner droit à ce qui fait leur charme et leur identité: la parlotte. Parler, écrire, débattre, théoriser, faire...
Kéba Mbaye, c’était le grand juge mais aussi le père de famille modèle. Quelques extraits du livre « Parcours et combats d’un grand juge » de Cheikh Yérim Seck le démontrent encore. Ses amis n’ont vu le fils de Abdoul Bana et de Coura Mbengue s’emporter qu’une seule fois : quand en 1991, le journal satirique Le Cafard Libéré...
Cet acteur de l’alternance, ayant accompagné son avènement par une critique régulière du régime socialiste, sous Diouf, comme déjà sous Senghor. De la pression qui s’est exercée sur l’ancien régime, il a contribué énormément par ses contributions critiques très sévères. Déçu de l’alternance pour des raisons largement exposées...
Au regard des enquêtes conduites, hier, comme aujourd’hui, tout porte à confirmer que la mort de Babacar Sèye, intervenue le 15 mai 1995, n’a été possible que grâce à la conjugaison de facteurs politiques, de conditions et de circonstances qui ont été consciemment déterminées par certains responsables politiques nationaux....
Elles sont au nombre de dix, les personnes proches du Pds et qui sont directement ciblées par les enquêteurs. A la tête de la bande, Abdoulaye Wade et son épouse Viviane Vert. Concernant Abdoulaye Wade, il a été convoqué par les enquêteurs, le samedi 15 mai 1993, quelques heures après l’attentat intervenu sur la Corniche. Il ...
La violence culmine dans le pays, en particulier dans la caîtale, Dakar. Elle atteint, désormais, des niveaux inquiétants et dangereux, même si jusqu’à présent les vies humaines sont épargnées. . recours à la violence apparaît de plus en plus comme une option politique décisive pour régler un contentieux qui tarde à se ...
Pape Ibrahima Diakhaté a fermé l’aventure de la période post-électorale 1988 en se retirant de Dakar. Celle-ci fut pour lui un extraordinaires moment de militantisme actif et d’utopie. Il part de Dakar et vit entre les villes de Pout, Sébikhotane et Mekhé. Il revient parfois à Dakar pour voir ses parents. Il croyait au «...
Les sénégalais ont voté ce dimanche 21 février 1993, à l’horizon se profile l’odieux crime perpétré contre le juge Sèye. Les résultats du scrutin tardent à sortir. Et pour cause ! Tout un pays reste, en effet, suspendu à l’indécision de la Commission nationale de recensement des votes, totalement paralysée par des querelles...
Samedi 15 mai 1993. La corniche longeant le flanc ouest de la ville de Dakar à cet endroit, où les eaux de l‘Atlantique viennent lécher les côtes, est peu fréquentée, comme d’habitude, en fin de semaine. Seuls quelques sculpteurs occupés à donner vie aux rochers abandonnés par la nature sur les rivages restés encore, ...
Pape Ibrahima Diakhaté est finalement appréhendé le 21 juin 1993, en face du quartier de la Patte-d’oie. Dans ce quartier populeux, un agent de police, en civil, qui le suivait, l’arrête. Il est immédiatement conduit au commissariat de police de Dieuppeul, puis au poste de police du Port. Il est confronté à sa petite amie...
Le 7 octobre 1994, la Cour d’assises, siégeant à Dakar, condamne les trois jeunes accusés, à dix huit ans de prison, pour Assane Diop et Pape Ibrahima Diakhaté, alors que Clédor, lui, écope de vingt deux de réclusion criminelle. Ils passent neuf ans de leur vie à la prison centrale de rebeuss à Dakar. Ils n’ont, au départ,...
 
1 2 3

TV DIRECT

RTS 2STV SENTV EN DIRECT TFM EN DIRECT









Publicité