leral.net | S'informer en temps réel

Vol en réunion : le chef d’une bande condamné à 2 ans de prison

Le Tribunal des flagrants délits de Dakar a condamné à deux ans de prison ferme, pour vol en réunion commis la nuit, le chef d’une bande d’agresseurs qui sévissait à la station de Pikine Texaco et environs, a constaté l’APS, lundi.


Rédigé par leral.net le Mardi 10 Avril 2012 à 18:53 | | 1 commentaire(s)|

Vol en réunion : le chef d’une bande condamné à 2 ans de prison
Les faits remontent au 21 février dernier. Tout commence quand un individu, de retour de son boulot, est attaqué par cinq personnes qui le malmènent avant de le dépouiller de son portable.

Très offusquée, la victime se rend au commissariat de Thiaroye dont les éléments vont dare-dare se transporter sur les lieux.

C’est ainsi que deux membres de la bande sont interpellés, les trois autres ayant réussi à prendre la fuite.

Mais à la barre, l’un des prévenus a catégoriquement les faits, affirmant ne même pas connaître l’autre mis en cause, désigné pourtant comme étant le chef de la bande. ‘’Je ne le connais pas. Je ne l’ai jamais vu’’, s’est-il défendu à la barre.

L’autre prévenu, présenté comme un récidiviste, a déjà purgé une peine de quatre ans ferme de 2004 à 2008 pour des faits similaires. Il a indiqué avoir seulement demandé à la victime de lui remettre son portable, mais sans faire usage de violence.

‘’Je n’utilise pas de coupe-coupe ou de couteau pour agresser les individus. Je glisse seulement ma main dans les poches des gens’’, a-t-il ajouté.

‘’Ma femme est enceinte. J’ai des difficultés pour la prendre en charge’’, s’est justifié cet homme âgé de 32 ans qui est considéré, comme étant le chef de la bande depuis sa sortie de prison, le premier septembre 2008.

‘’Selon l’enquête, cette bande était dans les émeutes de l’opposition lors de la campagne à la présidentielle à la place de l’Obélisque et à la place de l’Indépendance pour subtiliser aux manifestants leurs biens’’, a indiqué le procureur.

‘’Les condamner serait faire œuvre de salubrité publique’’, a-t-elle déclaré, soulignant que les éléments du dossier sont clairs et que les dénégations des prévenus ne vont pas prospérer. Elle a finalement requis cinq ans de prison ferme à l’encontre des deux prévenus.

Pour sa part, la défense a estimé qu’il fallait ramener les choses à leur juste proportion car ‘’le passé pénal d’une personne n’intéresse pas la séance tenante’’. ‘’Il a reconnu avoir pris le portable sans faire de violence. Certes, la banlieue est une zone criminogène, les jeunes n’ont rien à faire le matin mais cela ne les dédouane pas ‘’, a estimé Me Domingo Dieng.

‘’Cinq ans ferme, c’est trop pour un vol de portable qui ne coûte même pas 50.000 francs Cfa’’, a-t-il ajouté.

Après délibération, le tribunal a reconnu coupable le chef de la bande, condamné à deux ans de prison, et relaxé le second prévenu au bénéfice du doute.


SOURCE:APS



1.Posté par maurice le 12/04/2012 06:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on ne peut pas laisser passer cela quand on sait tous ce qui c'est passé à la présidence la justice est à deux vitesses , le flagrant délit n' avais aucun mal à être établi , car ce qui c' est passé a été fait au nez et à la barbe de tout le monde

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image