leral.net | S'informer en temps réel

​Lettre citoyenne au maire de Dakar, Khalifa Sall


Rédigé par leral.net le Mardi 2 Mai 2017 à 22:22 | | 0 commentaire(s)|

​Lettre citoyenne au maire de Dakar, Khalifa Sall
M. le Maire , je voudrais vous transmettre l'inquiétude partagée par les populations de Dakar .
Depuis votre "isolement" pour des raisons que nous connaissons, certains services citoyens sont restés sans solution:

- Aujourd'hui la prise en charge sanitaire est plafonnée entre 200 000 et 250 000  francs Cfa au niveau de la ville , régulièrement vous avez accordé une enveloppe financière supplémentaire pour certaines factures dépassant ce seuil . 
Beaucoup de cas douloureux de cet ordre nous sont remontés, occasionnant du coup une complication médicale.

-Vous aviez régulièrement accordé une enveloppe financière pour les évacuations médicales, beaucoup de citoyens et notabilités en ont bénéficié. Aujourd'hui, des vies humaines sont menacées.

-Certaines personnes souffrant de pathologies chroniques qui nécessite un traitement à vie, ont régulièrement eu droit à une enveloppe financière pour compléter leur prise en charge. Aujourd'hui, ces personnes dépriment.

-Beaucoup de pères de famille sont régulièrement venus vous solliciter pour des cas de commandement d'expulsion, vous avez devant l'urgence, honoré avec discernement.

-Des citoyens élèves de Dakar vous ont régulièrement sollicité pour défaut de paiement de la scolarité mensuelle, vous avez toujours répondu présent.

-Dans le cadre de la mission de prolongement de l'Etat central, vous avez répondu systématiquement par la prise en charge des dépenses urgentes et incompressibles.

-Certaines familles religieuses de Dakar ont régulièrement eu droit aux ressources de la caisse d'avance pour régler les contingences sociales. Elles n'osent pas démentir.

-A l'occasion de faits marquants, vous avez apporté des péréquations financières pour les autorités religieuses et coutumières. 

-Dans le monde des arts qui est un secteur orphelin, vous avez apporter un secours ponctué aux différentes manifestations. Présentement, ils sont dans la désolation.

-L'accès à la prison nous est refusé parce que vous êtes dans une situation d'isolement. Rassurez-vous , nous sommes profondément peinés.

Au-delà de Dakar et dans Dakar, nous vous porterons toujours dans nos cœurs !!!>

Banda Diop, Maire de la Patte D'oie 










Hebergeur d'image