​Zoss-Siteu ce 4 avril à Demba Diop: Vers un sulfureux choc de «Show men»


Rédigé par leral.net le Mardi 4 Avril 2017 à 13:08 | | 0 commentaire(s)|

 
L’arène s’apprête à vivre de grands moments de lutte. Ce sera ce mardi 4 avril avec la confrontation tant attendue entre Zoss de l’écurie Dor Doraat et Siteu de l’écurie Lansar.
 
La passion qui entoure le combat est à la mesure de ses enjeux pour les deux «show men».  Animé par un souci de relance suite à sa dernière déconvenue devant Sa Thiès, le pensionnaire de Lansar sait ce qui l’attend face à un vieux briscard de la trempe de Zoss. Un lutteur soucieux de se réhabiliter au sortir de ses trois défaites successives qui ont fini de chanceler un peu plus sa carrière.
 
L’heure de solder les comptes a sonné entre Zoss  de Dor Dorrat et  Siteu de Lansar. Et demain mardi 4 avril, au soir, l’arène en sera édifiée au stade Demba Diop lors du gala organisé par Baol Production. Une affiche qui devra encore faire courir les  férus de lutte au vu de l’envergure, de la popularité de deux protagonistes. Surtout que les deux lutteurs savent vendre plus que quiconque un combat.  Mais plus que les mots et défis enflammés, servis dans leurs différentes sorties, seule la réalité de l’enceinte comptera  ce 4  avril. L’arène s’achemine en tout cas vers un combat ouvert. 
 
Avec cette dominante qu’est la jeunesse, la technique,  le mental, la popularité, que l’on retrouve,   le sociétaire de l’écurie Lansar dispose d’atouts majeurs pour s’imposer et se relancer après le coup de frein subis devant Sa Thiès. Il aura donc besoin de redonner le sourire à ses nombreux inconditionnels qui se déplacent en masse  à chacune de ses sorties. 
 
Au cours de son “Open Presse”, qu’il a effectué devant ces supporters, le poulain de Max Mbargane s’est dit prêt aussi bien sur le plan physique que sur les plans techniques et tactiques pour en découdre avec le lutteur des Parcelles assainies. Mais aussi d’user la bagarre comme de la lutte pure pour terrasser son adversaire. Mieux, il assurera qu’il lui appartient même de faire le premier pas  pour aller chercher son adversaire du jour. Cette audace langagière qui frise la désinvolture est également une caractéristique que l’on retrouve chez Zoss. 
 
Et ce n’est pas pour rien qu’on le surnomme le showman de l’arène. Dans son discours mâtiné souvent par des anglicismes, Zoss avait également donné la répartie. Et il n’a pas hésité  à afficher  sa volonté d’«écraser le gosse» qui a osé se montrer «irrespectueux» envers lui. Mais, la tête de file de l’écurie Door Doorat aura en tout cas un besoin impérieux de se réhabiliter et se repositionner suite à une succession de défaites essuyées devant Ama Baldé, Tapha Tine et Gouy Gui dans le cadre du tournoi TNT organisé par le groupe Excaf. 
 
Autant de revers qui ont fini de faire chanceler sa carrière et l’exposer de plus en plus devant les jeunes loups dont Siteu. Son expérience et sa ruse devraient encore être ses armes pour jouer sa partition, vaincre son jeune adversaire. Il devra également se prémunir de sa conception offensive de la lutte et une bonne dose de patience pour s’en sortir et s’ouvrir le chemin du succès. Quoiqu’il soit  cette confrontation reste ouvert et qu’aucun pronostic en faveur d’un lutteur serait vraiment hasardeux. C’est d’ailleurs tout le charme de cette affiche qui promet et qui devra répondre aux attentes du public.
 
Source : SudOnline