leral.net | S'informer en temps réel

31 mai 2021-10 juillet 2021: Déjà 40 jours sous terre, Leral encore sous le choc

Le 31 mai 2021 ! Cette date rappelait la victoire historique du Sénégal sur la France, en 2002, lors de la Coupe du Monde au Japon et en Corée. Mais elle fera tache d'huile avec la disparition tragique de Abou Mamadou Sy, Yoro Diallo et Ousmane Ndiaye, respectivement journaliste, cadreur et chauffeur à Leral. Tous tués dans un accident violent causé par un camion fou malien au niveau de l'axe du Parc Niokolocoba, à Tambacounda, lors de la tournée économique du président de la République, Macky Sall.


Rédigé par leral.net le Samedi 10 Juillet 2021 à 06:48 | | 0 commentaire(s)|

Une journée du 31 mai que l'on pensait normale, avec son lot de reportages, de fous rires et autres banalités de la vie. Et rien ne présageait un lundi aussi macabre d'autant que Abou Sy échangeait encore avec Thilo Mamadou Sam via watshapp à quelques minutes de l'accident.

10h 15, c'est un Pape Oumar Gaye visiblement déboussolé qui m'appela: "Doyen, viens, il s'est passé quelque chose", me dit-il, me faisant descendre les escaliers jusqu'à la rue. "Il y a eu un choc, il n'y a que deux survivants", me lance-t-il en plein visage, avant de se prendre la tête, psalmodiant des mots incompréhensibles.

Visiblement sonné, et machinalement, je demande: "Abou? Thierno? Yoro? Ousmane? Qui sont les deux survivants"? "C'est Thierno Kane et la soeur de Fofana, Amina", dit-il. Je ne voulais pas savoir en ce moment la présence de Amina, avec qui j'ai parlé lors du départ pour Nganda, à Kaffrine.

Avec une maîtrise feinte, je remonte les escaliers et m'enferme dans une salle pour laisser libre cours à mon chagrin. "Doyen pleure, il y a quelque chose", disaient les filles Thialla, Thilo, Mame Arame, Mariama Sylla. Avant que je n'annonce la nouvelle, Mame Arame les préparait mentalement et a même chassé Mariama Sylla de la salle, elle qui n'était pas bien sur le plan de la santé. Comme un couperet, je leur dis la nouvelle et là, vraiment, c'était apocalyptique. Personne ne savait plus rien, le chaos régnait en maître. La rumeur enfle et comme un seul homme, le voisinage vient au réconfort.

Soutien sans faille

Quarante (40) jours après, c'est encore le choc et les souvenirs qui ressortent, pour avoir passé des moments forts avec les disparus. Leral a, dans son malheur, réussi tant soit peu à reconcilier la presse, car aucun organe n'a pas été en reste, sur tous les plans. Le président de la République, Macky Sall, ainsi que l'ensemble de son gouvernement, ont assisté Leral. De même que le Club des Amis de Leral, qui a donné à chaque famille des disparus, trois (3) millions de FCfa et deux (2) aux blessés.

On ne vous oubliera jamais

Le Président Directeur Général du groupe Leral, Dame Dieng, qui n'a ménagé aucun effort pour l'assistance et qui continuera de payer les salaires des disparus durant un an, par sa voix, présente au nom de tout le personnel, encore, les condoléances les plus attristées aux familles des disparus.

Qu'Allah SWT les accueille au Paradis. Reposez en paix Abou Mamadou Sy, Yoro Diallo, Ousmane NDiaye.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page